Colloque Intermédialité

Formes et (en)jeux de l’intermédialité dans l’espace européenColloque international

Accueil le 27 septembre à partir de 8h45

Université Jean Monnet
Campus Tréfilerie
Faculté ALL
Salle du Conseil (G05)

Le colloque Formes et (en)jeux de l’intermédialité dans l’espace européen propose un tour d'horizon épistémologique de l'intermédialité. Située dans un
« entre-deux » tant méthodologique que disciplinaire – car naviguant en permanence entre systèmes de signes, arts et médias –, la réflexion sur l'intermédialité peut s’organiser selon deux axes principaux : mise(s) en relation intermédiales : le passage du mot à l’image (fixe et/ou mobile) et inversement et mise(s) en scène intermédiales : de l’idéal du Gesamtkunstwerk aux performances contemporaines.

Formes et (en)jeux de l’intermédialité dans l’espace européen

27 et 28 septembre 2017

colloque international organisé par
Patricia Viallet & Emmanuel Marigno
(CELEC EA 3069 université Jean Monnet, Saint-Étienne)

 
Illustration : Steffen Faust

mercredi 27 septembre 
Mise(s) en relation intermédiales 

 à partir de 8 h 45 : accueil des participant(e)s

 9 h 15 : ouverture du colloque par Stéphane RIOU (Vice-Président Recherche) et Emmanuel MARIGNO (directeur du CELEC)

 9 h 30 –10 h 30 : conférence inaugurale par Jürgen E. MÜLLER (Professeur émérite, Université de Bayreuth), « L’intermédialité hier et aujourd’hui : retour sur un concept encore en devenir »

 10 h 30 –11 h 00 : pause

 11h00 –11h40
Ut pictura poesis, (en)jeux actuels d’une pratique intermédiale ‘avant la lettre’
présidence de séance : Patricia VIALLET

Judyta NIEDOKOS (Université catholique de Lublin), « Intermédialité dans le théâtre de Michel de Ghelderode : entre texte et image »

Guillaume GESVRET (chercheur associé au laboratoire de recherche La création sonore de l’Université de Montréal), « Ekphrasis explosive : lire le désœuvrement, entre écriture et peinture (Artaud, Beckett, Lucot) »

11 h 40 –12 h 00 : discussion

12 h 00 –14 h 00 : déjeuner

14h00-15h00
Ut poesis pictura, quand parlent les images
présidence de séance : Juan Manuel ESCUDERO

Patricia VIALLET (Université Jean Monnet, Saint-Étienne), « Faire voir / faire croire : la Bible en images (Die Bibel in Bildern) du peintre nazaréen J. Schnorr von Carolsfeld (1794-1872) »

Gabriela FRAGOSO (Nouvelle Université de Lisbonne), « Ideologisierung durch Text und Bild: Das Kinder- und Jugendbuch im Dritten Reich im Vergleich zu der portugiesischen Schullektüre des Salazarregimes »

Éric CHEVREL (Université Paris-Sorbonne), « La mémoire des images : l’Allemagne divisée dans la bande dessinée Das war mal was… de Flix »

15 h 00 – 15 h 45 : discussion et pause

15h45-16h45
De la planche / de la page à l’écran (et inversement)
présidence de séance : Aurélia GOURNAY

Élisa BRICCO (Université de Gênes), « De la BD au film : relations transmédiales, enjeux esthétiques et narratifs »

Jérôme DUTEL (Université J. Monnet de Saint-Étienne), « Du Concile féérique au Concile lunatique. Jeux d’intermédialité entre des poèmes de Jules Laforgue, Gérard de Nerval et Stéphane Mallarmé et des films d’animation d’Arnaud Demuynck et Christophe Gautry »

Marie KONDRAT (Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3 / Université de Genève), « A-t-on besoin des concepts intersémiotiques ? Exemple du hors-champ »

16 h 45 – 17 h 30 : discussion et pause

 18 h 00 — Kiosque de la Bibliothèque universitaire Tréfilerie : « Pourquoi j’illustre spécialement E. T. A. Hoffmann / warum ich ausgrechnet E. T. A. Hoffmann illustriere », présentation par Steffen FAUST (Berlin) de son travail d’illustration graphique autour de l’œuvre d’E. T. A. Hoffmann

 fin de la première journée

 

jeudi 28 septembre
Mise(s) en scène intermédiales

 

9h00-10h00
L’intermédialité en question
présidence de séance : Jürgen E. MÜLLER

Agathe MAREUGE (Université Paris-Sorbonne / Université de Zurich), « “Intermedia by Dick Higgins” (1966) : retour sur l’origine d’un concept »

Nancy MURZILLI (Université de Paris 8), « L’intermédialité comme expérience »

Fabrice MALKANI (Université Lumière Lyon 2), « L’intermédialité à l’opéra : une évidence ? »

10 h 00 – 10 h 45 : discussion et pause

10h45-11h45
Le théâtre dans tous ses états
présidence de séance : Emmanuel MARIGNO

Juan Manuel ESCUDERO (Université de Navarre), « Les intermédialités verbales et scénographiques du bestiaire fantastique dans les autos sacramentales de Calderon de la Barca »

Prisicilla WIND (Université Blaise Pascal, Clermont-Ferrand), « Médiatiser le biographique sur la scène contemporaine : pathos et catharsis »

Aurélia GOURNAY (Université Sorbonne-Nouvelle-Paris 3), « De l’inter- à la méta- médialité au théâtre : redéfinition et dépassement des limites de l’expérience théâtrale dans Trafic (Yoann Thommerel, 2014) et Je suis Fassbinder (Falk Richter, 2016) »

11 h 45 – 12 h 15 : discussion

12 h 15 – 14 h 15 : déjeuner

14h15-14h55
De l’idéal du Gesamtkunstwerk
présidence de séance : Fabrice MALKANI

Antoinette NORT (CELLF, Université Paris-Sorbonne), « Les enjeux de l’intermédialité dans le traité d’architecture de Claude-Nicolas Ledoux »

Ingrid LACHENY (Université de Lorraine, Metz), « Oskar Schlemmer et Paul Klee : arts performatifs et visuels – un espace intermédial à la Hoffmann ? »

 14 h 55 – 15 h 30 : discussion et pause

15h30-16h30
… aux expérimentations contemporaines de l’intermédialité
présidence de séance : Nancy MURZILLI

 Krizia BONAUDO (Université de Turin / Université Paul Valéry, Montpellier 3), « Le théâtre circassien d’avant-garde et la réécriture des mythes anciens. Hybridations, enjeux et performances vers l’œuvre d’art totale »

Hélène MARTINELLI (ENS Lyon), “Livre d’artiste et intermédialité”

Sibylle GOEPPER (Université Jean Moulin, Lyon 3), « Pratiques intermédiales dans les cercles artistiques non officiels de la RDA dans les années 1970 et 1980 » (titre provisoire)

16 h 30 – 17 h 00 : discussion et clôture du colloque

 

> télécharger le programme

 

 

Contacts

Patricia Viallet
viallet.patricia @ orange.fr

Emmanuel Marigno
emmanuel.marigno @ univ-st-etienne.fr