SAMPER Edgard

SAMPER Edgard

Corps : Professeur
Spécialité : Espagnol

Edgard SAMPER (edgard.samper @ univ-st-etienne.fr)

Affectation(s) :
CELEC (EA 3069)
UNIVERSITE JEAN MONNET DE SAINT-ETIENNE
UFR D'ARTS LETTRES ET LANGUES

Fonctions :
Professeur des Universités

Thèmes de recherche :
1)  Littérature : théâtre espagnol XIXe et XXe siècles (approche  sémiologique) : théâtre romantique, mélodrame, esperpento, tragédie contemporaine... (Duque de Rivas, Echegaray, Clarín, Joaquín Dicenta, Valle-Inclán, Lorca, Alberti, Sinisterra, Miguel Mihura, Buero Vallejo...)
2) Peinture espagnole et latino-américaine (toutes les époques) (Le Gréco, Vélasquez, Ribera, Zurbaran, Murillo, Goya, S. Dali, Solana, Botero, Kahlo, peinture de castes...)

Formation :
- CAPES d’Espagnol 1972
- Agrégé d’Espagnol 1973
- Thèse de Doctorat 1985
- Habilitation à diriger des recherches 1995

Publications :

1 - Thèse de 3ème cycle (mention TB à l'unanimité avec félicitations) : José Echegaray : l'homme de science et le politicien en son temps. Recherches sur le libéralisme espagnol de 1860 à 1874, Université de Nice, 1985, t. 1 : 516 p. et t. 2 : 301 p. (817 p.).
2 - « La Bible dans les Coplas  de Jorge Manrique », Les Langues Néo-Latines, Paris, 1985, n° 252, pp. 5-20.
3 - « José Echegaray ou la souveraineté de l'individu », Logique des traverses. De l'influence. Recherches en Histoire des idées sous la responsabilité du professeur Frédéric Regard, C.I.E.R.E.C., travaux LXXVII, Université de Saint-Etienne, 1992, pp. 75-97.(Correspond à une communication de séminaire).
4 - « Echegaray et Proudhon », Estudios de investigación franco-española, Córdoba, n° 6, 1992, pp. 113-117.
5 - « Du discours politique au mélodrame édifiant : Fernando de Castro et José Echegaray ou l'émancipation de la femme espagnole (1868-1974) », L'édification. Morales et cultures au XIXe siècle, sous la direction du professeur Stéphane Michaud, Directeur du Centre d'Etudes Comparatistes à l'Université Jean Monnet, Saint-Etienne, avec une préface de Max Milner, Paris, éditions Créaphis, 1993, pp. 125-132. (Correspond à une communication de séminaire).
6 - « La figuration de l'espace dans La casa de Bernarda Alba », Lieux dits, Recherches sur l'espace dans les textes ibériques (XVIe-XXe siècles), sous la responsabilité du professeur Jacques Soubeyroux, Cahiers du G.R.I.A.S., n°1 (Groupe de Recherches Ibériques et Ibéro-américaines de l'Université de Saint-Etienne), Publications de l'Université de Saint-Etienne, 1993, pp. 175-193. (Correspond à une communication de séminaire).
7 - « Echegaray théoricien de la dramaturgie », Hommage à Nelly Clémessy, Textes réunis par le professeur Gérard Lavergne, Université de Nice-Sophia Antipolis, Paris, Les Belles Lettres, 1993, t. II, pp. 573-589.
8 - « La vision de l'Espagne à travers la critique théâtrale française (1883-1916) : le cas Echegaray »Estudios de Inv estigación franco-española, Córdoba, n° 9, 1993, pp. 139-152.
9 - « Octavio Paz : modernité et quête du présent » Les liens et le vide, Recherches sur la création contemporaine : arts, lettres, philosophie, sous la responsabilité du professeur Louis Roux, Publications de l'Université de Saint-Etienne, C.I.E.R.E.C., travaux LXXXIV, 1994, pp. 163-178. (Correspond à une communication de séminaire).
10 - « La sublimation de l'espace tolédan dans le Laocoon  du Greco », Lire l'espace, sous la direction du professeur Jacques Soubeyroux, Cahiers du G.R.I.A.S (Groupe de Recherches Ibériques et Ibéro-américaines de l'Université de Saint-Etienne), n° 2, Publications de l'Université de Saint-Etienne, 1994, pp. 175-195. (Correspond à une communication de séminaire).
11- « L'exotisme spatial dans les contes poétiques de Rubén Darío (Azul ) », Lire l'espace, sous la direction du professeur Jacques Soubeyroux, Cahiers du G.R.I.A.S. (Groupe de Recherches Ibériques et Ibéro-américaines de l'Université de Saint-Etienne), n° 2, Publications de l'Université de Saint-Etienne, 1994, pp. 31-52.
12 - Etudes sur le théâtre de José Echegaray, Saint-Etienne, Université de Saint-Etienne, 1995, 389 pages.
13 - « La mobilité du signe dans le théâtre de F. García Lorca : approche sémiologique », Mouvement et discontinuité, Hommage au professeur A. Gutierrez, sous la direction du professeur Jacques Soubeyroux, Cahiers du G.R.I.A.S. (Groupe de Recherches Ibériques et Ibéro-américaines de l'Université de Saint-Etienne), n° 3, Publications de l'Université de Saint-Etienne, 1995, pp. 173-200 (Correspond à une communication de séminaire).
14 - « Compte-rendu des Etudes sur le théâtre de José Echegaray (1874-1905) présentées comme complément pour une Habilitation à Diriger des Recherches », Mouvement et discontinuité, Hommage au Professeur A. Gutierrez, sous la direction du Professeur Jacques Soubeyroux, Cahiers du G.R.I.A.S. (Groupe de Recherches Ibériques et Ibéro-américaines de l'Université de Saint-Etienne), n° 3, Publications de l'Université de Saint-Etienne, 1995, pp. 273-281.
15 - « Fonction et sens du voyage initiatique dans Don Segundo Sombra de Ricardo Güiraldes », Poétique du déplacement, sous la direction du professeur Jacques Soubeyroux, Cahiers du G.R.I.A.S. (Groupe de Recherches Ibériques et Ibéro-américaines de l'Université de Saint-Etienne), n° 4, Publications de l'Université de Saint-Etienne, 1996, pp. 169-183. (Correspond à une communication de séminaire).
16 - « La fragmentation du personnage théâtral dans Le Public de F. García Lorca », Logiques de la fragmentation. Recherches sur la création contemporaine, sous la responsabilité du professeur Jean-Pierre Mourey, Publications de l'Université de Saint-Etienne, C.I.E.R.E.C., travaux LXXXIX, 1996, pp. 51-65. (Correspond à une communication de séminaire).
17 - « Echegaray y la "Alta Comedia" », Siglo diecinueve (Literatura hispánica), Universidad de Valladolid, n.°2, 1996, pp. 162-171.
18 - « Progrès, démocratie et liberté religieuse : le discours d'Echegaray aux Cortès Constituantes de 1869 », Mouvement, progrès, périodisation, sous la direction du professeur Jacques Soubeyroux, Cahiers du G.R.I.A.S. n° 5, Publications de l’Université de Saint-Etienne, 1997, pp. 87-103. (Correspond à une communication de séminaire).
19 - « Costumes et maquillage dans El Público et Así que pasen cinco años de F. García Lorca », Le théâtre impossible de Lorca, ouvrage collectif coordonné par le Professeur Michèle Ramond, Paris, Editions du Temps, 1998, pp. 41-63.
20 - « El público del melodrama echegariano », Théâtre, public, société, Actes du IIIe Colloque International sur le théâtre hispanique, hispano-américain et mexicain en France, Presses Universitaires de Perpignan, C.R.I.L.A.U.P., 1998, pp. 71-80. (Correspond à une communication de colloque international).
21 - « Les premiers essais de José Echegaray, dramaturge de la Restauration », Hommage à Simone Saillard, numéro spécial de Textures, publié par le C.E.M.I.A. (Centre d'Etudes Méditerranéennes Ibériques et Ibéro-Américaines de Lyon 2), 1998, pp. 53-65.
22 - « Azorín y Echegaray : una polémica alrededor de un Premio Nobel », Azorín et la Génération de 1898, Université de Pau et des Pays de l'Adour, 1998, pp. 263-270. (Correspond à une communication de colloque international).
23 - « Un théâtre du geste : du drame échégarien à la naissance de l’Esperpento valleinclanien », Le geste et sa représentation. Littérature et arts d’Espagne (XVIIe-XXe siècle), sous la direction de Jacques Soubeyroux, Saint-Etienne, Publications de l’Université, 1998, pp. 27-52
24 - « Espacios y decorados en Así que pasen cinco años (acto tercero, cuadro primero): variaciones sobre el teatro en el teatro », Le théâtre de l'impossible. Voir et lire Federico García Lorca, Hispanística XX, Dijon, Université de Bourgogne, 1999, pp. 47-61. (Correspond à une communication de colloque international).
25 - « L'Egypte pharaonique dans le théâtre de José Echegaray : dépaysement exotique ou instrument politique », Histoire et fabulation. Espagne et Amérique latine (XIXe et XXe siècles), Cahiers du G.R.I.A.S., n°7, Publications de l’Université de Saint-Etienne, 2000, pp. 165-188. (Correspond à une communication de séminaire).
26 - « La regulación y el desenlace de los conflictos en el teatro finisecular de José Echegaray », Siglo diecinueve (Literatura hispánica), sous la direction de Ricardo de la Fuente Ballesteros et Serge Salaün, Universidad de Valladolid, n.°6, 2000, pp. 243-252 (correspond à une communication dans le cadre du colloque internationalsur « El teatro de fin de siglo: del Género Chico a la Alta Comedia »).
27 - « La representación de la familia en el teatro « social » a fines del siglo XIX: El pan del pobre de Félix González Llana y José Francos Rodríguez, Juan José de Joaquín Dicenta y Teresa de « Clarín », Historia sosial y literatura. Familia y clases populares en España (siglos XVIII-XIX), Roberto Fernandez y Jacques Soubeyroux Editores, Lleida, Editorial Milenio, 2001, pp. 287-297 (correspond à une communication dans le cadre du colloque franco-espagnol de Saint-Etienne).
28 - « Les divinités déchues : le Mars de Vélasquez ou la beauté vaincue », Images et divinités, Les cahiers du GRIMH, Université Lumière-Lyon II, 2001, volume I, pp. 199-209 (correspond à une communication dans le cadre du colloque international de Lyon 2 sur le thème : « 2000 ans d’Images et de Divinités »).
29 - « Le portrait de cour dans l’œuvre de Vélasquez : la bio-iconographie du Prince Baltasar Carlos », Le portrait dans les littératures et les arts d’Espagne et d’Amérique latine, Cahiers du G.R.I.A.S., n°8, Publications de l’Université de Saint-Étienne, 2002, pp.11-41 (correspond à une communication de séminaire).
30 - « Deux portraits féminins dans Tormento et La de Bringas de Benito Pérez Galdós », Les Langues néo-latines, Paris, n° 320, mars 2002, pp. 5-20.

31 - Ouvrage en collaboration : Héroïsme et marginalité, Paris, Atlande, 2002 : rédaction des pages concernant le duc de Rivas (Don Álvaro ou la force du destin), 71 pages.
32 - « Le moi et l’espace dans « Piedra de sol » de Octavio Paz », Le Moi et l’espace. Autobiographie et autofiction dans les littératures d’Espagne et d’Amérique Latine, Cahiers du G.R.I.A.S., n°9, Publications de l’Université de Saint-Étienne, 2003, pp. 391-406   (correspond à une communication dans le cadre d’un colloque international).
33 - « Poesía, poema y poeta en tres “rimas“ de Gustavo Adolfo Bécquer (“Rimas“ I, IV y V) », RILCE, Revista de Filología Hispánica, Universidad de Navarra, Pamplona, 2003, pp. 109-118.
34 - « Intericonicité et mémoire : le Mercure et Argus de Vélasquez et Dali », Image et Mémoires, Les cahiers du GRIMH, Université Lumière-Lyon II, 2003, pp. 303-317. (Communication dans le cadre du colloque international du GRIMH à Lyon II sur le thème « Image et Mémoire(s) » du 21-23 novembre 2002.
35 - « Le statut du lecteur-personnage et les limites imprécises de la création dans El lector por horas de José Sanchis Sinisterra », La question du lecteur, XXXIe congrès de la Société des hispanistes français, mai 2003, Presses Universitaires de Marne-la-Vallée, 2004, pp. 395-402 (correspond à une communication dans le cadre du Congrès national des hispanistes français).
36 - « Humour et absurde dans Tres sombreros de copa de Miguel Mihura », L'humour hispanique, Les cahiers du GRIMH, Université Lumière-Lyon II, 2004, pp. 63-78. (Communication dans le cadre d'une journée d'étude internationale du GRIMH à Lyon II sur le thème « l'humour hispanique » du 19 septembre 2003.
37 - « L’indiano dans le théâtre romantique espagnol : le cas de Don Álvaro », Rencontres et construction des identités, Cahiers du G.R.I.A.S., n°11, Publications de l’Université de Saint-Étienne, 2004, pp. 73-81 (correspond à une communication dans le cadre d’un colloque international).
38 - « Présentation et entretien avec Herman Braun Vega. Commentaire de six tableaux récents », Rencontres et construction des identités, Cahiers du G.R.I.A.S., n°11, Publications de l’Université de Saint-Étienne, 2004, pp. 257-269 (correspond à une communication dans le cadre d’un colloque international).
39 - « Orden y desorden en el teatro burgués finisecular: la herencia de la «Alta Comedia» en la obra de José Echegaray », La escena española en la encrucijada (1890-1910), Serge Salaün, Evelyne Ricci y Marie Salgues (eds), Madrid, Espiral Hispano Americana, 2005, pp. 43-55 (communication faite à la Casa Velázquez à Madrid dans le cadre d’un colloque international sur "Espectáculos y representación nacional en la encrucijada de los siglos XIX y XX".
40 - « La révolte de l’individu dans le théâtre de José Echegaray », Hommage à Carlos Serrano, Paris, Editions Hispaniques, volume 2, pp. 163-169, 2005.
41 - « La vision du métissage dans les tableaux de castes mexicains au XVIIIe siècle », Métissages littéraires,  Actes du XXXIIe Congrès de la Société Française de Littérature Générale et Comparée (Communication faite dans le cadre du Congrès international de la SFLGC à Saint-Étienne, 8-10 septembre 2004), Publications de l'Université de Saint-Étienne, pp. 33-40 et 525-528, 2005.
42 - « L'idéologie tridentine et le pouvoir de l'iconographie religieuse : la représentation du Saint-Jérôme de Zurbarán », Image et pouvoir, Les cahiers du GRIMH, Université Lumière-Lyon II, 2006, pp. 151-157,  (Communication dans le cadre du colloque international du GRIMH à Lyon II sur le thème « Image et Mémoire(s) » du 18-20 novembre 2004.
43 - « La quête identitaire : culture homogène et culture hybride dans Los Ríos profundos de José María Arguedas », Appartenances. Pertenencias, Hommage à Laura Masliah-Abbassian, Actes de la journée d'étude du 16 septembre 2005, sous la direction de Philippe Meunier, Saint-Étienne, Editions du CELEC, 2006, pp. 19-27.
44 - « L'autoportrait, miroir de soi et miroir de l'autre : le troisième œil de Frida Kahlo », L'œil, la vue, le regard, sous la direction de Philippe Merlo, La création littéraire et artistique contemporaine, Lyon 2, GRIMH-LCE-GRIMIA, 2006 (communication dans le cadre de journées d'études internationales du GRIMH à Lyon en 2005), pp. 123-132.
45 - « Le fonctionnement d’un objet dramaturgique dans La Casa de Bernarda Alba de F. García Lorca : le portrait de Pepe el Romano », Le Retour du tragique. Le théâtre espagnol aux prises avec l’histoire et la rénovation esthétique, Collectif coordonné par Begoña Riesgo, Paris, Editions du Temps, 2007, pp. 166-176.
46 - « Cécité et tragique », Le retour du tragique : Luces de Bohemia de Valle-Inclán (1920) et la rénovation esthétique, ouvrage dirigé par Edgard Samper, Paris, Ellipses, 2007, pp. 121-142.
47 - Coodinateur d’un ouvrage de 8 articles : Le retour du tragique : Luces de Bohemia de Valle-Inclán (1920) et la rénovation esthétique, Paris, Ellipses, 2007, « Prologue », pp. 5-7. Cet ouvrage, ainsi que les articles qu’il contient (cf. 46), est cité par Anals of Contemporary Spanish Literature, volume 34, Issue 3 (2009), pp. 169-173, revue publiée par Temple University Philadelphia et dirigée par les professeurs Luis T. González del Valle de Temple et Dru Dougherty de Berkeley.
48 - « Frida Kahlo : «  corps présent et corps absent », Image et corpsLes Cahiers du GRIMH, Université Lumière-Lyon 2, 2007, pp. 361-370, communication faite en novembre 2006 (colloque international).
49 - « La représentation de l'invisible et du surnaturel dans L'Enterrement du comte d'Orgaz »,  Les arts dans le monde hispanique, Presses de l’Université d’Angers, 2007, Actes du Congrès des Hispanistes Français, pp. 195-201.
50 - « La  difficile rencontre becquérienne : le motif du baiser dans trois Rimas (VIII, IX, X) ».  Stratégies de l’encuentro et du desencuentro dans les textes hispaniques, sous la direction de Philippe Meunier et Jacques Soubeyroux, Actes du colloque des 8, 9 et 10 juin 2006, Publications de Saint-Etienne, 2008, pp. 297-303.
51 - « Le lieu théâtral et les comédiens à l’époque d'Echegaray », Mélanges en hommage à Jacques Soubeyroux, Textes réunis par Philippe Meunier et Edgard Samper, Editions du CELEC, Université de Saint-Etienne, 2008, pp. 405-421.
52 - Dictionnaire des littératures hispaniques. Espagne et Amérique Latine, sous la direction de Jordi Bonnells, Paris, Editions Robert Laffont, collection « Bouquins », 2009, Responsable scientifique chargé du théâtre du XIXe siècle et collaborateur : pp. 42, 198-199, 236-237, 413-414, 442-443, 1363-1364, 1382-1384, 1525, 1532-1533, (soit 9 articles).
53  - « Ana Martín Puigpelat: La deuda o la seducción del mito  »,  dans le cadre d’un colloque international « Le créateur et sa critique : manipuler et séduire », 27 et 28 mars 2009 à l’Institut Cervantès de Lyon, Le créateur et sa critique. Manipuler. Séduire, sous la direction de Philippe Merlo, Université Lumière Lyon 2, Presses Universitaires de Saint-Etienne, 2010, pp. 17-26.
54 - « La femme à barbe » de José Ribera ou la rédemption du monstre » dans le cadre d’un colloque national interdisciplinaire CELEC  à Saint-Etienne, en décembre 2008, Les figures du monstre : regards croisés dans la culture occidentale, textes réunis par Béatrice Bijon et Philippe Meunier, Cahiers du CELEC en ligne, numéro 1, décembre 2010, 12 pages. http://cahiersducelec.univ-st-etienne.fr/
55 - « Le drame romantique espagnol : entre filiation française et héritage national », Filiation, modèles et transmission dans les littératures européennes (1740-1850), études réunies et présentées par Françoise Le Borgne, Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2012, pp. 261-269. Dans le cadre d’un colloque international à Clermont-Ferrand les 22, 23 et 24 mai 2008, organisé par le CRLMC, Equipe « Révolutions et Romantismes ».
56 – « Le travestissement dans El Público de Lorca : forme esthétique et quête de l’identité », Travestir au Siècle d’Or et aux XXe-XXIe siècles, regards tansgénériques et transhistoriques, sous la direction de Nathalie Dartai-Maranzana et Emmanuel Marigno, LCE/CETIAL Université Lumière-Lyon 2, Publications de l’Université de Saint-Etienne, 2012, pp. 85-91. Dans le cadre d’un colloque international des 3 et 4 juin 2010 à Lyon-2.
57 - « Le fils de Don Juan de José Echegaray (1892) et le modèle ibsénien »  Cahiers du CELEC en ligne, numéro V, Université Jean Monnet de Saint-Etienne, 2013, (11 pages), communication dans le cadre d’un colloque interdisciplinaire sur « L’auteur à l’étranger », à l’Université Jean Monnet de Saint-Etienne, en janvier 2013, organisé par le CELEC (11 pages).
58 - « Le masque dans l’œuvre peint et gravé de José Gutiérrez Solana ou l’esthétique du grotesque », dans le cadre d’un colloque international« Le masque : une inquiétante étrangeté », septembre 2010 à Saint-Etienne (organisateur du colloque). Article parue aux Presses Universitaires de Saint-Etienne (Ibook) Le masque : une inquiétante étrangeté, 2013,  8 pages + Introduction générale (2 pages) et conclusion générale (1 page).
59 – « El melodrama español bajo la Restauración: La obra edificante de José Echegaray », Variaciones sobre el melodrama, editora María A ; Semilla Durán, Madrid, Casa de Cartón, 2013, pp. 450-490. Correspond à une communication dans un colloque international sur le Mélodrame à Lyon 2, en 2011 (le texte publié est une amplification de la communication demandée par la maison d’édition).
60 - « Deux représentations de la vision de Saint Jean à Patmos : Le Gréco (1580-1585) et Vélasquez (1618) », l’Age d’or, Université Paris-Est-Marne La Vallée (UPEM), laboratoire pluridisciplinaire LISAA  EA 4120 (Littératures, Savoirs et Arts), cahier n°5, revue en ligne, coordinateur Professeur Henry Gil, 2013, 10 pages. Communication dans le cadre d’un colloque national sur « Visible et invisible dans le monde hispanique et hispano-américain », à l’UniversitéParis-Est de Marne-la-Vallée les 1, 2 et 3 décembre 2011.
61 - « Saint Joseph, modèle post-tridentin de la figure paternelle, dans la peinture espagnole du Siècle d’or », Le père comme figure d’autorité dans le monde hispanique, Publications de l’Université de Saint-Etienne, 2014, pp. 69-80. Correspond à une communication dans le cadre d’un colloque international sur « La figure du père », à l’Université Jean Monnet de Saint-Etienne, en septembre 2012, organisé par le GRIAS.

62 – Ouvrage collectif, CAP/CAPES Espagnol. Un recorrido por la literatura y la cultura españolas, sous la direction de Gilles del Vecchio et Emmanuel Marigno, Presses Universitaires de Saint-Etienne, 2015, Introduction au XVIIIe siècle (p. 190-194), anthologie annotée de textes du XVIIIe siècle (p. 196-227), Introduction au XIXe siècle (p. 229-235) et anthologie annotée de textes du XIX siècle (p. 236-281), bibliographie XVIIIe et XIXe siècles (p. 421-423), lexique XVIIIe et XIXe sicles (p. 430-432). Au total : 95 pages.
63 – « Goya : le spectacle de la cruauté », Site Goya 1800-1815, GRIMH (Groupe de Réflexion sur l’Image dans le Monde Hispanique, http://grimh.org/index.php?lang=fr, 2015, 16 pages.
64 – « L’écriture de la violence dans l’œuvre de Fernando Botero : le cas de la série sur Abou Ghraïb », Image et violence, Actes du 9e colloque international du GRIMH sur « la violence et l’image », à l’Université Lumière Lyon 2, en novembre 2014, Université de Lyon 2, 2016, p. 33-40.
65 – « Le bestiaire goyesque dans quelques gravures des Désastres de la guerre », Site Goya 1800-1815, GRIMH (Groupe de Réflexion sur l’Image dans le Monde Hispanique, http://grimh.org/index.php?lang=fr, 2016,  11 pages.
66 – « La figure de l’ange dans L’Ange épuisé de María Helena Cruz Varela », dans le cadre d’un colloque international sur « Le regard critique des poètes et poétesses ou Dire le réel aujourd’hui en poésie », à l’Université Jean Monnet de Saint-Etienne, en décembre 2014. Publication prévue en 2016.