DEL VECCHIO Carmen

DEL VECCHIO Carmen

Fonction : Professeur Agrégé
Spécialité : Espagnol

Carmen DEL VECCHIO (maria.del.carmen.del.vecchio @ univ-st-etienne.fr)

Affectation(s) :
CELEC (EA 3069)
UNIVERSITE JEAN MONNET
UFR D'ARTS LETTRES ET LANGUES

Fonctions :
Directrice du département de LEA
Responsable Erasmus LEA (Universidad de Zaragoza)
Suivi de PPP
Enseignant référent LEA

Thèmes de recherche :
Roman espagnol contemporain, Roman historique, Autoréférentialité, Chronotope

Formation :
2013 :
  Doctorat d’État  - Aire culturelle Romane : Temporalisation des espaces dans quelques romans espagnols au tournant du siècle (1985-2005) : autoréférentialité et chronotopes. Mention : Très honorable, Université Aix-Marseille
2005 : Master II. Aire culturelle Romane. Parcours espagnol. Université de Provence, Roman historique et chronotope : El maestro de esgrima et La tabla de Flandes de Arturo Pérez-Reverte. Mention Très bien.
2003 : Agrégation d’espagnol
1995 :  CAPES d’espagnol
1991: Licence LLCE espagnol. Université de Provence
1988 : Licence ès lettres. Filología francesa. Universidad de Murcia.

Publications :
2015 :  Co-auteur du chapitre XXe-XXIe Siècles du manuel Cap Capes, Saint-Étienne, Presses universitaires de Saint-Étienne, novembre 2015.
2012 : « La evolución de la figura del padre en dos obras de finales del milenio: El maestro de esgrima y La tabla de Flandes d’Arturo Pérez-Reverte. »  in Le  père comme figure d’autorité, PUSE Université Jean Monnet, Saint-Étienne, 2014, p. 287-298

Communication :
2014 :
La transgression comme outil de dénonciation ou d’éloge dans La voz dormida de Dulce Chacón et dans Trece rosas rojas de Carlos Fonseca. Thématique : Transgression de l’autorité, Université Jean Monnet, Saint-Étienne.

Intervention internationale :
Professeure invitée à l'Université de Zaragoza (UNIZAR)
par le professeur Fidel Corcuera (mai 2016).
Cours dispensés : Traduction et Civilisation.