Échéance 31 mai 2019

[CELEC] - Les Doctoriales du CELEC (3e éd.)Journée d'étude « Littérature et création artistique contemporaine : nouvelles modalités de dialogue »

Université Jean Monnet Saint-Étienne

Le CELEC organise en collaboration avec l’association des doctorant.e.s stéphanois.e.s Alt. 516 ses Troisièmes Doctoriales. Sous forme d’une journée d’étude, les échanges porteront sur « Littérature et création artistique contemporaine : nouvelles modalités de dialogue ».

 

Date et lieu

Mercredi 30 octobre 2019 - Université Jean Monnet Saint-Étienne - Site Tréfilerie

Contacts

Elena ROIG CARDONA (elena.roig.cardona @ univ-st-etienne.fr)
Hajar KHALOUI (hajar.khaloui @ univ-st-etienne.fr)

 

Télécharger l'appel à communication (PDF)

Appel à communication

  • De l’Antiquité à l’ère contemporaine, la littérature et l’art visuel représentent l’une pour l’autre de riches sources d’inspiration artistique. Les arts visuels ont par exemple représenté des sujets empruntés aux différents types de textes (mythiques, religieux, littéraires) et la littérature s’est référée aux arts visuels avec l’ekphrasis et les « Romans d’artiste » du XIXe siècle. Ce dialogue fécond établi entre le texte et l’image n’a cessé ainsi de se (re)nouer à travers l’histoire jusqu’à nos jours.
    Cette pratique, ancienne et diversifiée, présente plusieurs modalités de représentations où le lisible et le visible dialoguent dans un même espace créant ainsi des iconotextes, c’est-à-dire « des œuvres à la fois plastiques et écrites, se donnant comme une totalité indissociable », selon les propos d’Alain Montandon (1990).
    Il s’agit là d’un enchevêtrement qui met en tension les différences esthétiques et symboliques de ces deux modes d’expression, suscitant ainsi un discours hybride qui se caractérise par la simultanéité,où l’écrit et l’image coexistent en même temps. Maisil peut dans d’autres cas prendre la forme d’une transposition de l’écrit vers l’image ou de l’image vers l’écrit et, cette fois, sur le mode de la successivité.
    L’objectif de ces Doctoriales 3 consistera à exposer ces différents phénomènes d’iconotextualité contemporains, à découvrir et analyser les nouvelles relations qu’entretiennent littérature et arts visuels, et à apprécier les innovations les plus contemporaines de ces formes de représentations.

     

    Quelques propositions de problématiques de réflexion

  • La question des hypotextes iconographiques : comment un art peut-il représenter pour un autre une référence, une source d’inspiration, un point de départ ?
  • La question des hybridités artistiques : comment la littérature et les arts visuels dialoguent-ils du point de vue esthétique/poétique, dans quelle mesure sont-ils porteurs d’un contenu éthique/politiques, et enfin, dans quelle mesure génèrent-ils une vision auto-critique sur la relation image/texte ?
  • Création et Réception : dans quelle mesure le contexte socioculturel, ou les codes et conventions, interviennent-ils dans ces flux image/texte de ces créations contemporaines ?

    Les propositions de communication pourront, par exemple, s’inscrire dans les thématiques suivantes :
    - Littérature et architecture,
    - Littérature et cinéma,
    - Littérature et peinture.

Conditions de soumission

  • Les propositions de communication (250 à 300 mots), accompagnées d’une brève notice bio-bibliographique, sont à adresser par courriel jusqu’au 31 mai 2019, aux adresses suivantes :
    elena.roig.cardona @ univ-st-etienne.fr
    hajar.khaloui @ univ-st-etienne.fr

    Les propositions retenues seront notifiées avant le 15 juin 2019.
    Pour information, les communications présentées à l’occasion de ces Troisièmes Doctoriales seront publiées dans la revue numérique Voix contemporaines.