Wilfried Hermann Ndemby Manfoumby

Wilfried Hermann Ndemby Manfoumby

Wilfried Hermann NDEMBY MANFOUMBY

Wilfried.ndemby.manfoumby@univ-st-etienne.fr

 

 

 

 

Sujet de thèse sous la direction de Monsieur Yves Clavaron
Écriture des lieux de mémoire dans quelques romans d’Afrique et des Antilles.

Formation

Doctorant à l’université de Jean Monnet depuis 2014
Master 2 de littérature comparée option Mémoire interculturalité/ Intermédialité à l’université Omar Bongo de Libreville (2013)
Licence de littérature Comparée option Mémoire interculturalité/ Intermédialité  à l’université Omar Bongo de Libreville (2011)
Titulaire d’un certificat de formation en communication interculturelle (Master 1; 2012)

Publications

• « Pouvoir et représentation dans L’Amère Saveur de la liberté. La révolte 1904-1908 de Jean Divassa Nyama » dans Gyno-Noel Mikala, Fortuné Nkonéné Bénha et Pierre Ndemby Manfoumby (dir.), Pouvoir, figures du pouvoir dans la littérature gabonaise, Libreville, édition Odem, 2015, p.223-234.

• « Une saison blanche et sèche (1979) d’André Brink : les relations entre communautés au temps de l’apartheid en Afrique du Sud », Cahiers du Celec, n° 12, La Relation. Abolir les frontières, sous la direction de Jérôme Dutel, 2017, http://cahierscelec.ish-lyon.cnrs.fr/node/79.

 

Communications (colloques, séminaires, journée d’étude)

• « Une Saison blanche et sèche d’André Brink (1979) : les relations entre les communautés au temps de l’apartheid en Afrique du Sud », Séminaire junior n°2 : « Autour de la relation : regards croisés de jeunes chercheurs », Celec, université Jean Monnet, septembre 2015.

 

Expérience professionnelle dans l’enseignement et la recherche

Bibliothécaire au département de Lettres modernes de l’université Omar Bongo de Libreville / Gabon (septembre 2011-octobre 2013).
Membre organisateur du séminaire junior n°2 « Autour de la relation : regards croisés de jeunes chercheurs » CELEC, université Jean Monnet (septembre 2015).

Publié le 24 mars 2017