Dernières parutions

Dernières parutions

 

DANTE POP


La Divina Commedia nella letteratura e nella cultura popolare contemporanea
Actes du Colloque international (Saint-Étienne, CELEC, 17-18 mars 2016),
sous la direction de Stefano Lazzarin & Jérôme Dutel

 

Éditeur : Vecchiarelli, Manziana (Rome)
Collection : « Memoria Bibliografica »,
dirigée par Nicola Merola, no 55
Date de parution : 01/2018
ISBN : 978-88-8247-407-2

 

  • Dante Alighieri : un « monstre sacré » de la culture italienne, voire le père de la littérature de la péninsule et, selon Harold Bloom (The Western Canon, 1994), l’un des deux plus grands écrivains de tous les temps (avec Shakespeare). Mais aussi un texte, la Divine Comédie, devenu, à huit siècles de distance, quasi inintelligible pour un public qui semble désormais incapable de dépasser le saisissement d’« images dantesques » par d’autres voies que celles de recyclages simplifiés, simplificateurs, voire simplistes du maître. Et pourtant, force est de constater que le chef-d’œuvre de Dante n’a jamais été aussi cité et discuté – ou tout simplement savouré – qu’aujourd’hui, à l’ère de Google, YouTube, Facebook et Twitter. Dante pop. La Divina Commedia nella letteratura e nella cultura popolare contemporanea se propose d’enquêter sur cette contradiction voyante, bien qu’en grande partie apparente, et de dresser un tableau complet de la présence de Dante et de la Divine Comédie
    dans la littérature et la culture populaires d’aujourd’hui.

 

HISTOIRE DES LETTRES TRANSATLANTIQUES


Les relations littéraires Afrique-Amériques.

Textes réunis et présentés par Yves Clavaron & Jean-Marc Moura

 

Éditeur : Les Perséides, Bécherel
Collection : « Le Monde Atlantique »
Date de parution : 12/2017
ISBN : 978-2-37125-022-2

Présentation de l'éditeur

  • L’histoire littéraire de l’Atlantique ouvre à l’analyse des circulations, échanges et migrations des littératures non plus en termes régionaux ou linguistiques, mais dans les relations complexes traversant cultures, régions et langues entre les trois continents bordant l’océan éponyme. On s’intéresse ici aux relations entre l’Afrique et les Amériques (sans omettre les Caraïbes) selon une perspective diachronique. L’ouvrage propose une réflexion collective et internationale sur les spécificités des circulations littéraires Afrique-Amériques. Il envisage divers modèles d’organisation de l’Atlantique (tels l’Atlantique noir de Paul Gilroy ou les Amériques noires de Roger Bastide), le rôle des langues et des traductions dans cet espace. Il examine quelques œuvres et figures importantes de ce dialogue intercontinental, certains des mouvements culturels et littéraires qui en sont nés ainsi que des transferts culturels qui y sont liés.

 

CERVANTÈS QUATRE SIÈCLES APRÈS


Nouveaux objets, nouvelles approches.

Emmanuel Marigno, Carlos Mata Induráin & Marie-Hélène Maux (éd.)

 

Éditeur : Orbis Tertius Éditions, Binges
Collection : « Universitas »
Date de parution : 09/2017
ISBN : 978-2-36783-095-7

Présentation de l'éditeur

  • Cervantès quatre siècles après : nouveaux objets, nouvelles approches s’inscrit dans un contexte scientifique de forte activité de la recherche cervantine, suscitée notamment par les quatre cents ans de la publication des Nouvelles exemplaires (2013), de la seconde partie du Don Quichotte de la Manche (2015), de la disparition de Michel de Cervantès (2016) et de la publication des Travaux de Persille et Sigismonde (2017). Notre intention ici est d’apporter à la recherche internationale sur Cervantès un point de vue que nous espérons novateur, et cela, tant du point de vue critique, méthodologique et théorique, que du point de vue des objets d’études. Cette recherche réunit les réflexions de treize chercheurs internationaux (Colombie, Espagne, États-Unis, France et Pérou) qui proposent diverses approches de l’œuvre cervantine à partir de perspectives dramatique, iconique, poétique et romanesque. C’est dans une démarche transdisciplinaire que les théories les plus diverses sont ici appliquées à l’œuvre de Michel de Cervantès, depuis l’approche philologique aux théories post-modernes, en passant par le cadre mythocritique ou néo-structuraliste.