MARTIN ACHARD Frédéric

MARTIN ACHARD Frédéric


Corps : Maître de conférences
Spécialité : Stylistique et Liittérature du XXe siècle

frederic.martin.achard@univ-st-etienne.fr (frederic.martin.achard @ univ-st-etienne.fr)

Affectation(s) : 
Laboratoire CIEREC
Faculté Arts Lettres Langues

Téléphone :  04 77 42 16 61
Secrétariat du CIEREC

Publications :

LIVRES

- Voix intimes, voix sociales. Usages du monologue romanesque aujourd’hui, Paris, Classiques Garnier, coll. « Études de littérature des XXe et XXIe siècles », à paraître. 

ARTICLES

- « Le langage de l’esprit à la croisée des chemins : recherches littéraires, médicales et psychologiques sur le langage intérieur (1880-1900) », in L’Esprit créateur, « L’Esprit (dé)réglé. Littérature, science et vie de l’esprit en France 1700-1900, vol. 56, n° 4, à paraître hiver 2016.
- « Être moins ou ne pas être : sur quelques modalités paradoxales d’existence du personnage contemporain (Alféri, Chevillard, Modiano, Vasset) », in Revue italienne d’études françaises, n° 6, à paraître décembre 2016.
- « Une intériorité sans psychologie ? Étude sur trois romancières de la vie intérieure (Kerangal, Lenoir, NDiaye) », Fictions de l’intériorité, Revue critique de Fixxion française contemporaine, n° 13, à paraître décembre 2016.
- « De la difficulté d’être soi : phénomènes de désubjectivation chez les personnages romanesques de Bon, Mauvignier et Serena », in Revue Électronique de Littérature Française (RELIEF), volume 10/1, juin 2016 :
 https://www.revue-relief.org/articles/abstract/10.18352/relief.933/
- « Un rendez-vous manqué ? Imaginaires de la ponctuation et de l’endophasie », in Littératures, Imaginaires de la ponctuation,n° 72, 2015, p. 51 à 66.
- « Réduction ou amplification : quelques remarques sur le système appositif dans Mémoires d’Hadrien », Information grammaticale, n° 144, 2015, p. 15 à 18.
- « Deuil et reconfigurations familiale dans deux récits de François Bon », in Sylviane Coyault, Christine Jérusalem & Gaspar Turin éd., Le Roman français contemporain de la famille, Paris, Classiques Garnier, coll. « La Revue des lettres modernes », 2015, p. 309 à 322.
- « Entre Antiquité et Modernité, l’hyperbate dans Mémoires d’Hadrien », inKarine Abiven & Hélène Biu dir., Styles, genres, auteurs, vol. XIV, Paris, Presses de l’Université Paris-Sorbonne, 2014, p. 199 à 214.
- « Figures de l’intériorité dans le roman contemporain (François Bon, Laurent Mauvignier, Jacques Serena) », in Cahiers du CERACC, Proses narratives en France au tournant du XXIe siècle, n° 5, 2012, p. 80 à 94 :
http://www.cahiers-ceracc.fr/achard.html
- « L’Objet indicible et la phrase circulaire de Laurent Mauvignier », in Cécile Narjoux & Jacques Dürrenmatt dir., La Langue de Mauvignier. Une langue qui court, Dijon, EUD, 2012, p. 93 à 112.
- « "Des promenades dans cette épaisseur de choses reconstruites." Introduction au récit périurbain (Bon, Vasset, Rolin) », in Compar(a)ison, An International Journal of Comparative Literature, Bern, Peter Lang, n° 28, 2011, p. 5 à 27.
- « "Un peu sommaire la solitude pour dire tout ça qui a dû se passer dans sa tête": malaises indicibles dans Loin d’eux de Laurent Mauvignier », in Murielle Lucie Clément & Sabine Van Wesemael éd., Le Malaise existentiel dans le roman français de l’extrême contemporain, Sarrebruck, Éditions Universitaires Européennes, 2011, p. 101 à 110.
- « Les Monologueurs de J. Serena: une colère "objective"? », in Matteo Majorano éd., Écrire le fiel, Bari, B.A. Graphis, 2010, p. 45 à 58.
- « Le Nez collé à la page. Roland Barthes et le roman du présent », IN Trans-. Écrire le présent, n° 3, 2007, p. 2 à 12 : https://trans.revues.org/135

 Édition critique
- Jean-Paul Sartre, « Le monologue intérieur », édition et notes F. Martin-Achard, in Études sartriennes. Les Conférences du Havre sur le roman, n° 16, 2012, p. 74 à 118.

Préface
- « To All Yesterday’s Parties. Serena et le Velvet Underground », Préface à l’édition bilingue français – italien de Serena, Jacques, Velvette/Jetée, Bari, B.A. Graphis, 2011, p. VII-XXXIII.