L'équipe de Littérature du CIEREC

L'équipe de Littérature du CIERECcoordonnée par Jean-François PUFF

L'équipe « Littérature » du CIEREC se consacre essentiellement à l'étude de la période contemporaine.

Longtemps animée par le professeur Jean-Bernard Vray, elle s'est d'abord vouée à l'exploration et à l'analyse de la littérature narrative de langue française : des colloques et des publications ont ainsi été consacrés aux œuvres de Pierre Michon, Jean Echenoz, Christian Gailly, François Bon, Alain Fleischer. Cette approche monographique s'est conjuguée à celle de thèmes transversaux, successivement celui des « écritures blanches » et de «l'imaginaire spectral» dans la littérature narrative contemporaine. En 2011, l'étude du genre romanesque se poursuit par le biais de l'organisation d'un colloque consacré à l'œuvre romanesque de Jean-Philippe Toussaint.

Sous l'impulsion de Jean-François Puff, l'équipe développe aujourd'hui une approche du contemporain qui se tourne davantage vers le champ poétique. Une première question a été abordée : celle de la lecture publique de la poésie, dont le développement marque le champ français depuis les années 70 - jusqu'à engendrer aujourd'hui des pratiques mettant en cause les distinctions génériques. Parallèlement, la recherche de l'équipe s'est engagée dans une approche de l'écriture comme processus de subjectivation : du côté du sujet, il s'agit de voir en quoi le travail d'écriture ou de composition (poétique) peut représenter une forme d'exercice de soi - éventuellement concurrente de l'individualisme contemporain ; du côté de l'objet, on s'intéresse à des questions telles que la subjectivation du langage poétique au niveau du recueil ou du livre, ce qui est un aspect fondamental du travail d'invention des poètes, dans la période contemporaine.

Sous l'impulsion de Stéphane Chaudier, un programme de recherche a été mis en place concernant la stylistique de la prose contemporaine ; il se développe sur plusieurs années, en partenariat avec le CIELAM (Centre Interdisciplinaire d'Étude des Littératures d'Aix-Marseille). La réflexion porte plus particulièrement sur les questions du style et de sa traduction, ainsi que sur la chanson.