Master de Mathématiques fondamentales spécialité recherche

Master de Mathématiques fondamentales spécialité recherche

Objectif des études

Un point important de cette spécialité est sa complémentarité par rapport au futur master d’enseignement, notamment par rapport à la future spécialité Mathématiques pour l’Enseignement, partie du master MAIM. Bien que ne préparant pas à tous les aspects des métiers de l’enseignement (en particulier,

pas aux aspects professionnels), la spécialité MG est un complément utile pour la préparation aux concours, notamment à l’Agrégation. En effet, les cours proposés ne relèvent pas d’un domaine pointu de recherche ; ils ont été conçus afin de parfaire la culture mathématique des étudiants et sont susceptibles de les aider à réussir les concours de recrutement pour l’enseignement.

Cette spécialité se situe ainsi a mi-chemin entre la spécialité Mathématiques Avancées et la spécialité Mathématiques pour l’Enseignement. Par ailleurs, il nous a paru important de proposer une suite logique à la première année de la spécialité Mathématiques Générales.

 

Conditions d‘admission

L’admission se fait sur dossier. Niveau d’admission : M1 MAIM ou de tout autre master en mathématiques, ou bien élèves ingénieurs de 3ème année ayant suivi un cursus adapté ou bien autres diplômes (notamment étrangers) reconnus équivalents.

Les étudiants ayant validé la première année du Master de mathématiques à l’Université de Lyon 1 bénéficient d’une procédure d’inscription simplifiée. En ce qui les concerne, l’inscription est de droit pour les étudiants ayant validé le parcours MG, sur dossier pour les étudiants venant des parcours MA ou SITN. Néanmoins, même pour les étudiants en provenance du MG, la commission pédagogique peut recommander aux étudiants de changer de spécialité.

Dans tous les cas où l’inscription n’est pas automatique, elle est prononcée après avis de la commission d’admission.

 

Débouchés

La spécialité concerne la formation de cadres dans le secteur des mathématiques. Les métiers visés par la formation sont enseignant, chercheur, enseignant-chercheur, voire un métier de cadre dans une branche professionnelle où les mathématiques jouent un rôle important (banques, assurances, finance, R&D,…). Plus généralement, la formation devrait être prisée dans les branches professionnelles et administratives où la rigueur scientifique d’une formation mathématique est un atout.