Décembre 2018

[HISOMA] - Séminaire de recherche transversal « Constitutions mixtes »19e séance

de 8h30 à 17h00

Université Jean Monnet Saint-Étienne - Site Tréfilerie
33 rue du 11-Novembre - Bât. G - Salle du Conseil (G0.5)

Le séminaire « Constitutions mixtes » s'inscrit dans le programme C3 de l'UMR 5189 HiSoMA et offre un espace de réflexion sur le gouvernement mixte, ainsi que sur les notions de mélange, de médiété...

 

  • Inauguré en octobre 2015, le séminaire "Constitutions mixtes" s'inscrit dans le programme C3 Hiérarchies et expression des relations sociales de l'UMR 5189 HiSoMA  et offre un espace de discussion pour la présentation de réflexions en cours, non seulement sur la constitution mixte, gouvernement idéal associant monarchie, aristocratie et démocratie, mais aussi sur les notions de mélange, mixtion, fusion, médiété, milieu, moyenne/somme, binarité/ternarité, synthèse, composition, harmonie, concorde, etc. C'est pourquoi ce séminaire est ouvert à tous les acteurs
    des champs concernés : sciences humaines et sociales, droit, médecine, chimie, physique,
    mathématiques, lettres et arts...

 

  • Cette 19e séance prend la forme d’une journée d’étude intitulée « Dette et constitution » et co-organisée par le programme « Constitutions mixtes » (Stavroula KEFALLONITIS, HiSoMA C3) et le programme « Républicanisme et économie politique » (Michel BELLET, Nicolas EYGUÉSIER, Philippe SOLAL, GATE L-SE).

  • Le programme de la journée est composé de communications et d'ateliers avec les interventions suivantes :
    08h30 – Accueil
    09h00 – Introduction
    Stavroula KEFALLONITIS (UJM Saint-Étienne, HiSoMA), « La dette comme ressort historiographique. »
    09h15 – Session 1  |  Dettes et communautés
    Marie DURNERIN (ENS Lyon, HiSoMA), « Les dettes des chefs dans le paiement de la solde aux mercenaires
    de l’Anabase de Xénophon : facteur de la constitution ou de la décomposition de la communauté des Dix Mille ? »
    Louise FAUCHIER (Université Lumière Lyon 2, HiSoMA), « Kapèloi et vente à crédit dans l'Athènes classique. »
    10h40 – Session 2  |  Dettes et corps politiques
    Nicolas MEUNIER (Université Saint-Louis Bruxelles, CRHIDI ; Université catholique de Louvain, CEMA),
    « “Dettes” et formes de dépendances dans la Rome alto-républicaine : pouvoir et société entre le clan et la cité. »
    Marie-Rose GUELFUCCI (Université de Franche-Comté, ISTA), « Dette et “signes extérieurs de richesse” :
    l'importance de la perception dans les affrontements politiques d'un corps social (IVe-IIe s. a.C.). »
    Virginie HOLLARD (Université Lumière Lyon 2, HiSoMA), « Argent, morale et politique à Rome à la fin de la République.
    Étude du corpus cicéronien. »
    14h00 – Session 3  |  Dettes et régimes politiques
    Pierre PONCHON (Université Clermont Auvergne, PHIER), « Dettes et changements constitutionnels chez Platon. » 
    Emmanuèle CAIRE (Aix Marseille Université, CPAF-TDMAM), « Dette et constitution chez Aristote. »
    15H20 – Session 4  |  Dettes et libertés
    Nicolas EYGUÉSIER (Université de Lille 1, GATE L-SE), « Dette et constitutions mixtes chez Sismondi. »
    Catherine PSILAKIS (Université Claude Bernard Lyon 1, STL), « Une nouvelle seisachtheia, solution à la dette grecque ? Appropriations d'une mesure solonienne au XXIe siècle. »

    Voir l'affiche
    Télécharger le programme

 

Organisation

Stavroula KEFALLONITIS (stavroula.kefallonitis @ univ-st-etienne.fr)