Déplacements d'étudiants à l’étranger : stage, échange, voyage...

Déplacements d'étudiants à l’étranger: stage, échange, voyage, ...

Les déplacements d'étudiants à l'étranger doivent faire l'objet d'une vigilance importante sur les conditions d'accueil.

Précautions à prendre avant toute mobilité

Pour toutes les destinations, il faut se référer au site « Conseil aux voyageurs » du Ministère des affaires Étrangères.
Les destinations sont classées suivant 4 niveaux :
- Vert : Vigilance Normale,
- Jaune : Vigilance renforcée,
- Orange : Déconseillé sauf raison impérative,
- Rouge : Formellement déconseillé.

- Les destinations « Vertes » ne posent pas de problème.
- Les destinations « Rouge » sont interdites, tant aux  mobilités de personnel qu'aux stages étudiants.
- Les destinations « Orange » font l'objet d'un a priori négatif.  Elles sont interdites aux stage étudiants. Pour les enseignants, le caractère impératif du motif du déplacement sera examiné au cas par cas.
- Les destinations « Jaune » sont la plupart du temps accessibles avec des précautions. Pour les stages les demandes seront examinées au cas par cas. Certains pays ont des zones à la fois Jaune, Orange et Rouge et la situation globale peut être instable. Exemples : Liban, Mexique, Birmanie, ...

Un certain nombre de pays ne posent pas de problème spécifique de sécurité :

  • Union Européenne + Norvège, Islande et Suisse
  • Russie (Hors sud-est, Tchétchénie et les régions autour)
  • Amérique du Nord (Hors Mexique)
  • Turquie (Moitié Ouest)
  • Chine, Japon (Hors Fukushima), Corée du Sud
  • Viet Nam, Singapour
  • Australie, Nouvelle Zélande
  • Argentine, Chili
  • Maroc (Hors Sahara Occidental)

(Attention, le risque peut évoluer et cette liste modifiée)

Avant de partir, consulter les recommandations du Ministère des Affaires Etrangères.  

Inscrivez-vous sur le portail Ariane du Ministère des Affaires Etrangères.  

L'inscription sur ce portail permet d'avoir connaissance des français présents dans un pays et de coordonner les interventions de rapatriement, en cas de crise : catastrophe naturelle ou sanitaire, troubles sociaux : révolution, émeute, guerre, ...

Précautions et validations obligatoires pour les stages

Dans les pays suivants, le déplacement est validé par la composante: Union Européenne + Norvège, Islande et Suisse; Russie (Hors sud-est, Tchétchénie et les régions autour); Amérique du Nord (Hors Mexique); Turquie (Moitié Ouest); Chine, Japon (Hors Fukushima), Corée du Sud; Viet Nam, Singapour; Australie, Nouvelle Zélande; Argentine, Chili; Maroc (Hors Sahara Occidental).

Dans tous les autres pays, le souhait de faire un stage doit faire l'objet d'une demande d'avis envoyée au Fonctionnaire de Sécurité et de Défense. La validation du déplacement ou de la convention de stage reste de la responsabilité de la composante. En cas de risque important ou de doute, l'approbation du Président (e) sera demandée.

Pour toute demande d'avis, contacter le Fonctionnaire de Sécurité et de Défense : Sandrine Cazaubon (sandrine.cazaubon @ univ-st-etienne.fr)