Spéciale COVID-19

Spéciale COVID-19

Afin de minimiser les risques inhérents à un prolongement de la crise sanitaire, la Présidente de l’Université a adopté le cadre suivant pour organiser les mobilités sortantes du second semestre 2020-2021.

Les mobilités sortantes au sein de l’Union européenne sont autorisées. Cependant, il faudra rester vigilant et ces déplacements devront respecter les restrictions imposées ou fixées par le pays d’accueil.
A l’opposé, toute mobilité hors de l’Union européenne est interdite, sauf dérogation de la Présidence de l’UJM au regard de la situation sanitaire et sécuritaire du pays en question. Ces dérogations ne seront accordées qu’après avis du Directeur du service des Relations Internationales (pour les mobilités d’études) et du Fonctionnaire Sécurité Défense (pour les stages).

Pour une mobilité d’études
, envoyer 2 à 3 semaines avant votre départ un email à l’adresse international-office @ univ-st-etienne.fr pour demander l’avis de la Direction de l’International.
Pour une mobilité de stage, l’avis du Fonctionnaire Sécurité et Défense sera donné au cours du processus de demande de stage. Retrouvez les informations sur la page dédié.

N’hésitez pas à contacter, en amont, votre chargé de mission des relations internationales pour échanger avec lui sur l’opportunité de cette demande de dérogation.

L’UJM n’autorise toujours pas les mobilités d’échange sortantes 100% virtuelles. En revanche, si le règlement des études d’une formation le permet, votre composante pourra vous autoriser à suivre des cours délivrés virtuellement par des partenaires étrangers, depuis la France, pour valider un parcours international. Bien entendu, cette mobilité virtuelle, depuis la France, ne sera pas financée par des bourses.
Vous êtes également fortement incités à souscrire une assurance annulation lorsque vous engagez des frais ainsi qu’une assurance rapatriement lorsque vous concrétisez votre projet de mobilité.

Avant votre départ (quelle que soit votre destination), nous vous demandons de consulter les pages « Conseils aux voyageurs » du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères afin de prendre connaissance des informations de dernière minute qui pourraient concerner le pays d’accueil et de vous inscrire également sur la plateforme du fil d’Ariane