Des chercheurs à la rencontre d'enfants hospitalisés

Des chercheurs à la rencontre d'enfants hospitalisés

Des chercheurs du Groupe d'Immunité des Muqueuses et Agents Pathogènes (GIMAP) et la Direction de la Recherche sont allés à la rencontre de quatre jeunes hospitalisés au CHU au sein du service de Médecine Physique et Réadaptation (MPR) pédiatrique.

Des ateliers scientifiques au CHU

Jeudi 31 mars et Lundi 4 avril, Caroline Sut, Fedy Morgene et Sofiane Tariket, 3 doctorants accompagnés d'Hind Cognasse (Laboratoire GIMAP) et Isabelle Champion (Direction de la Recherche) se sont rendus au CHU- Hôpital Bellevue pour animer des ateliers sur le thème des défenses immunitaires de l'organisme. Le but de ces ateliers est de proposer un éveil aux sciences et une sensibilisation à la démarche scientifique mais surtout un moment convivial aux enfants hospitalisés au sein du service de Médecine Physique et Réadaptation (MPR) pédiatrique.

Le service de Médecine Physique et Réadaptation (MPR) pédiatrique.

Ce service, dirigé par le Professeur Vincent Gautheron, accueille les enfants de 5 ans à 18 ans dont l’état de santé justifie une prise en charge pluridisciplinaire de rééducation et de réadaptation. Le programme de ces ateliers scientifiques a été préparé en collaboration avec le GIMAP, la Direction de la Recherche de l’Université Jean Monnet et le personnel enseignant (Vincent Thomas) et cadre de santé (Roxane Belmas) du service MPR Pédiatrique.

Comprendre comment notre corps nous défend des microbes.

Jonathan, Sylvain, Raphaël et Baptiste, 4 jeunes âgés de 11  à  15 ans ont ainsi assisté à deux séances scientifiques.  Les chercheurs ont présenté leur parcours, leur quotidien et leur recherches à travers des petits jeux et différents supports (vidéos, affiches, animation sur tablettes tactiles…).

Pour le premier jeu, un des scientifiques a expliqué son domaine de recherche à partir de quelques objets de son quotidien. Par la suite, les enfants ont eu la possibilité d'utiliser ces objets afin de réaliser une petite manipulation. Puis, une expérience mystère a été mise en place à la première séance et les résultats ont été commentés et expliqués à la séance suivante.

Jonathan, Sylvain, Raphaël et Baptiste ont été sensibilisés aux notions d’hygiène et ont effectué des lavages de mains sous lampes UV pour vérifier de leur efficacité. Par la suite ils ont observé des lames de bactéries à l’aide d’un microscope. La séance finale s’est conclue par un petit quizz à l'aide de tablettes tactiles.

 

A suivre …

Suite à ces échanges, il n’est pas exclu que Jonathan, Sylvain, Raphaël et Baptiste rendent visite aux chercheurs et découvrent leur laboratoire le GIMAP.

 

Plus de photos sur la Page Facebook du CHU de Saint-Etienne.