langue sifflée

RENCONTRE POUR UNE DÉCOUVERTE DES LANGUES SIFFLÉES

20h00

Maison de l'Université

Venez découvrir la langue sifflée avec Tini Farina, luz Gomez siffleurs des Iles Canaris et Julien Meyzer, chercheur au CNRS.

LANGUE SIFFLÉE
'Rendez-vous à la découverte des langues sifflées" (phrase sifflée en français)

L’équipe de recherche ENES a invité Tini Fariña et Luz Gomez venus des Canaries, et Julien Meyer, venu de Belledonne, pour partager leur expérience de la pratique et de l’enseignement de la parole sifflée : une technique pour parler…en sifflant. Tout comme le cri, la parole sifflée est une forme dérivée de la langue parlée qui permet de discuter à distance.

Il suffit d’articuler les mots en sifflant, ce qui demande un peu de pratique. Tini et Luz vous montreront qu’ils peuvent tout se dire ainsi, et vous enseigneront comment les imiter…même en français.
Nous vous proposerons aussi de visualiser quelques photos et films du monde entier réalisés lors d’enquêtes de recherche de terrain de Julien Meyer


Sifflant avec un doigt recourbé dans la bouche dans
une vallée de Grande Canaria (Photo : Jorge Videgain).

Sur les îles volcaniques des Canaries par exemple, la parole sifflée a été héritée des bergers qui échangeaient ainsi des informations ou prenaient des nouvelles lorsqu’ils étaient loin du village. Tini et Luz font partie de l’association ‘Yo Silbo’ (‘Je siffle’), un réseau local populaire qui enseigne cette technique langagière à plus de 700 élèves de tous les âges sur toutes les îles.

La parole sifflée s’est développée tout autour de la planète dans le monde dans quelques populations vivant dans des milieux écologiques favorisant l’isolement des habitants, et donc augmentant la nécessité de se parler de loin, comme les vallées montagneuses et les forêts denses. On la trouve par exemple près de la mer Noire en Turquie, en Grèce ou dans l’Atlas Marocain ; et en France elle existe encore au Béarn ou même en Guyane chez les indiens Wayãpi.

ENTRÉE LIBRE