Temoignage Technico Commercial

Licence professionnelle technico-commercialTémoignages

Pour l’étudiant comme pour l’entreprise, l’alternance a tout pour séduire : salaire et expérience professionnelle pour le premier, formation d’un futur collaborateur et avantage financier pour la seconde. Découvrez les atouts de la licence professionnelle technico-commercial grâce à plusieurs témoignages.

Alain Arsac, vous êtes le responsable pédagogique de la formation à l’IUT de Saint-Etienne. Quel est l’objectif de cette licence professionnelle ?
Former des technico-commerciaux opérationnels dans la négociation de produits industriels en France et sur les marchés étrangers.
Quels sont les atouts de la formation ?
La licence professionnelle technico-commercial est une formation très professionnalisante : 60% des cours sont  donnés par des professionnels.
Les cours sont réalisés en fonction des attentes des entreprises. Deux fois par an, se tient le comité de pilotage de la licence professionnelle. Les cours sont adaptés en fonction de l’évolution du métier et des attentes des professionnels.
De plus, technico-commercial est un métier qui recrute. De ce fait, l’insertion professionnelle de nos étudiants est très bonne.
Vers quels domaines professionnels et quels métiers pourront se tourner les diplômés ?
Ils pourront devenir technico-commerciaux sédentaires ou itinérants, vendeurs, acheteurs dans tous les domaines où il y a un produit technique à vendre.

La parole à Jérémy, alternant : « Le stage et l'alternance m'ont rapidement inséré dans le monde professionnel. »
Le domaine du scientifique et de la technique me plaisait mais je souhaitais m'orienter vers un axe professionnel plus lié vers le relationnel. Je me suis donc dit pourquoi pas le commerce, j'aime en effet débattre et défendre mes idées.
Après un Bac S et un DUT Mesures-Physiques à l’IUT de Saint-Etienne, je me suis orienté vers la licence professionnelle technico-commercial.
J'ai réalisé mon stage de DUT Mesures-Physiques dans l'entreprise ENVIRO-SANTE à Unieux (secteur des contrôles et santé). J’ai eu pour missions la formation terrain technicien et la participation à la mise à jour de documents « qualité ». Ils souhaitaient me garder en tant qu'alternant et mon projet professionnel correspondait à leurs besoins.
Pendant cette année d’alternance, j'ai été chargé de développer l'activité de l'entreprise en région Auvergne-Rhône-Alpes par le biais d'acquisition de nouveaux clients : prospection, rendez-vous sur place, création devis, suivi prestation mais aussi réponses à des appels d'offres publics. J'ai occasionnellement participé à des missions "terrain". J'ai donc développé des connaissances pointues dans le domaine de notre entreprise : la salle propre, les contrôles / validations /qualifications. Les secteurs concernés sont l'hospitalier, le pharmaceutique et le médical.
Le stage et l'alternance m'ont rapidement inséré dans le monde professionnel et son fonctionnement (mailing, rendu de compte à la hiérarchie, nécessité de bien s'organiser...). Les nombreuses rencontres et rendez-vous m'ont permis d'être relativement à l'aise à l'oral mais également à l'écrit de par les nombreux échanges et rédactions de textes en tout genre.

La parole à Sébastien, ancien étudiant et intervenant dans la LP : « J'aime transmettre mon savoir-faire. »
En 2005, j'ai choisi l’UJM parce qu'elle ouvrait une licence professionnelle technico-commercial en produits et services industriels. Etant de formation technique à la base, cela me permettait de donner une autre orientation à mes études tout en étant cohérent avec le BTS que j'avais fait.
Sans cette licence, j'aurais arrêté mes études après mon BTS et aurais certainement été moins épanoui professionnellement. Aujourd'hui, je suis responsable de zone Export Afrique/ Amérique du Nord/ UK et Europe du Sud. Je voyage 80 jours par an en moyenne et je gère 2 millions de CA par an.
Ma mission est de mettre en place des réseaux de distributions pour les produits que nous fabriquons à Feurs (www.forezienne.com).
J'interviens également en licence, plus dans le domaine du marketing que de la vente. Cela me fait une première expérience dans l'enseignement. J'aime transmettre mon savoir-faire et donner envie aux élèves de devenir des commerciaux efficaces sur le terrain. Je conseille à mes élèves de chercher du travail à l'export car je pense que nous avons en France un bon et vrai savoir-faire technique que nous sous-exploitons à l'international alors qu'il nous permettrait de relancer notre économie.  
Tout cela me donne l'impression être utile :)


-> La licence professionnelle technico-commercial est dispensée par l’IUT de Saint-Etienne et l’IUT de Roanne.

Publié le 8 novembre 2016