Convention de site avec le CNRS

Convention de site avec le CNRS L'UJM s'engage aux côtés des établissements d’enseignement supérieur et de recherche pour une politique scientifique commune

L'Université Jean Monnet a signé le 26 juin 2018, avec le CNRS et aux côtés des autres établissements d’enseignement supérieur et de recherche et de l’Université de Lyon, une convention de site pour Lyon Saint-Étienne. Ce document quinquennal formalise leurs engagements et objectifs dans le cadre d’une politique de recherche concertée sur le territoire.

Le CNRS et les établissements d’enseignement supérieur pilotent et gèrent en co-tutelles une centaine de laboratoires dans les agglomérations lyonnaise et stéphanoise. Tous les cinq ans, ces partenaires redéfinissent leurs orientations et stratégies autour d’une politique scientifique commune.

La convention rappelle que le site Lyon - Saint-Étienne est le "second site français après Paris Saclay en termes de moyens humains, premier dans le domaine des sciences pour l'ingénieur, (...) et dans les trois premiers dans les domaines de la biologie, des sciences humaines et sociales, et de la chimie".


Les cosignataires dont Michèle Cottier, Présidente de l'Université Jean Monnet,
aux côtés du CNRS et de l’Université de Lyon


Les objectifs de la convention de site Lyon - Saint-Étienne


Par ce document quinquennal, les signataires s'engagent à se concerter pour attribuer des ressources humaines et financières à ces laboratoires, et à soutenir en priorité la stratégie scientifique du site. Il vise également des objectifs de simplification administrative, le soutien à la mobilité des personnels ou encore de développement international ainsi que des règles de fonctionnement dans le domaine de l'information scientifique, du transfert technologique, de la propriété intellectuelle ou encore de la gestion des contrats de recherche. (ANR, Europe, Entreprise...).

 

Extrait de la convention de site :


« Les Tutelles s'engagent à travailler en concertation pour toute action de communication les concernant directement ou concernant l’Unité. Elles s’efforceront de respecter les principes suivants : de manière générale, les établissements Tutelles doivent figurer à visibilité égale sur tout support de communication concernant l’Unité.
Les communiqués de presse portant sur les activités de l’Unité doivent faire l'objet d'une validation des Tutelles et sont co-signés par elles, notamment pour tout communiqué lié aux investissements d'avenir, à des publications scientifiques d'envergure et à des actions de médiation scientifique vers le grand public.
Les logos des Tutelles doivent figurer sur le communiqué. Les Tutelles doivent être clairement indiquées sur les sites Web de l’Unité et distingués des autres partenaires de l’Unités, quelle que soit la charte graphique adoptée. »

 

Lire le communiqué de presse

Publié le 4 juillet 2018