Manutech-Sleight

MANUTECH-SLEIGHT « Ingénierie Lumière-Surfaces Santé & Société »L’UJM obtient un projet d’EUR pour le site de Lyon Saint-Etienne, dans le cadre du PIA 3

Porté par Florence Garrelie, directrice du Laboratoire Hubert Curien (UJM/CNRS/IOGS) et enseignant-chercheur à l’Université Jean Monnet, le projet d’Ecole Universitaire de Recherche (EUR) MANUTECH-SLEIGHT vient d’être sélectionné parmi 29 projets d’EUR (sur 191 dossiers expertisés en France) par un jury international dans le cadre du Programme d’Investissement d’Avenir 3. Les EUR ont pour objectif la mise en place de Graduate Schools réunissant des formations de master et doctorat rattachées à des laboratoires de recherche. L’UJM est moteur de ce projet d’EUR d’envergure internationale.

English version :  Manutech-Sleight "Lighting Engineering-Surfaces Health & Society"

Un projet structurant de l'Université de Lyon,

avec une application sociétale

MANUTECH-SLEIGHT vise à mettre en place une Graduate School reconnue à l’international, autour de l’ingénierie Lumière - surface, grâce à la convergence de plusieurs champs disciplinaires : optique-photonique, sciences des matériaux, mécanique, imagerie, informatique et bio-ingénierie (orthopédie ou ophtalmologie), avec leur application sociétale, en particulier pour l'énergie et la santé.

Il s’appuie sur cinq diplômes de masters et deux diplômes de doctorat de l’Université Jean Monnet (Faculté des Sciences et Techniques), de l’Institut d'Optique Graduate Shool, de l’Université de Lyon et de l’INSA-Lyon et sur les bases solides de l’EquipEx Manutech-USD (Ultrafast Surface Design) et du LabEx Manutech-SISE (Surface and Interface Science Engineering).

Cette Graduate School intègrera les savoir-faire des laboratoires stéphanois et lyonnais impliqués et des partenaires industriels (HEF Groupe, Manutech-USD, Keranova et le label FrenchTech #Manutech). Ils fourniront aux chercheurs les ressources nécessaires à la conception conforme aux besoins des utilisateurs, à la fabrication et la caractérisation des surfaces, et à l’évaluation des coûts sur des cas concrets.

Les laboratoires impliqués dans MANUTECH-SLEIGHT

A l’UJM :
Laboratoire Hubert Curien (UJM/CNRS/IOGS)
Laboratoire SAINBIOSE (UJM/INSERM/Mines Saint-Etienne)
Laboratoire BiiGC (UJM)

Et des laboratoires lyonnais :
LTDS (ECL, ENISE, ENTPE, CNRS)
MATEIS, INSA-LYON, Lyon 1, CNRS)
LaMCoS (INSA-LYON, CNRS)
CREATIS INSA-LYON)
Lyon 1, CNRS, INSERM, UJM)
LGF (EMSE, CNRS)

L’appel à projets « Ecole Universitaire de Recherche »

Lancé par le Commissariat Général à l’Investissement et le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, il vise à promouvoir en France le modèle reconnu internationalement des Graduate Schools, en veillant à ce que les projets associent pleinement les organismes de recherche, comportent une forte dimension internationale et entretiennent dans la mesure du possible des liens étroits avec les acteurs économiques.

Suite aux résultats de la première vague de cet appel à projets, annoncés mardi 24 octobre 2017,  le site de Lyon Saint-Etienne est doté de deux Écoles Universitaires de Recherche, dont Manutech Sleight, pour un montant d’environ 15 M€.

En savoir plus :
Le résultat de l’appel à projet EUR à l’Université de Lyon
Investissements d'avenir : 29 écoles universitaires de recherche sélectionnées
L'Etudiant, 25/10/2017
Une vingtaine d’universités et écoles distinguées pour les investissements d’avenir Journal Le Monde Campus, 26/10/2017

Publié le 26 octobre 2017