Comité de Visite : un éclairage intéressant

Comité de Visite : un éclairage intéressant

5 mois après sa première mission de découverte de notre établissement et 2 mois après la publication de son premier rapport, le Comité de Visite a accepté de rencontrer les représentants de la communauté universitaire afin d'expliciter la perception qu'il avait de l'Université Jean Monnet et d'être à l'écoute de ses représentants.

Comité de visite 1

Le Comité de Visite parmi nous : une visite pleine d'intérêt 

6 membres du Comité sur 12 ont pu se rendre disponibles ce lundi 28 février 2011.
La matinée a été consacrée à une rencontre au niveau de la Présidence, et l'après-midi les membres du Bureau élargi, les Doyens et Directeurs de composante, les Directeurs de Laboratoire et les membres des Conseils centraux étaient invités à échanger avec le Comité. Une soixantaine d'entre eux avaient effectué la démarche.

Roger FOUGERES, le Président du Comité, s'exprimant au nom de celui-ci, a d'abord tenu à féliciter l'Université de cette initiative de constituer un Comité de Visite, qui permet d'éclairer l'établissement sur ce qu'il est, grâce à un regard extérieur moins formalisé que ne peut l'être celui de l'AERES (Agence d'Evaluation de la Recherche et de l'Enseignement Supérieur), et à même de nous apporter ses conseils concernant notre développement.

Il s'est déclaré également très impressionné à la fois par la qualité des documents transmis aux membres du Comité et par la pertinence de la stratégie adoptée par l'Université de Saint-Etienne, en particulier par le choix  de l'intégration au sein du PRES Université de Lyon. Le Comité considère d'ores et déjà, au vu des premiers résultats obtenus, en particulier dans le cadre du programme Investissement d'Avenir, qu'il s'agit d'une stratégie payante. Elle ne doit toutefois pas être exclusive et ne doit pas empêcher notre établissement de se rapprocher d'autres universités, dont, entre autres, Grenoble, et naturellement des universités étrangères, lorsque leurs propres compétences et spécificités rencontrent les nôtres pour permettre de développer de véritables synergies.

Concernant plus précisément la Recherche, le choix de l'établissement de se structurer autour de 3 grands pôles est jugé judicieux, de même que la volonté de cultiver la transdisciplinarité, faisant ainsi de la pluridisciplinarité un véritable atout. Concernant ce rapprochement souhaité des disciplines et la diffusion des "bonnes pratiques", l'organisation d'une Journée annuelle de la Recherche est suggérée.

De même, l'Université est invitée à faire preuve de plus d' "agressivité" dans la recherche de fonds, en étant plus présente dans la réponse aux différents appels d'offre, d'où qu'ils viennent, même si elle sait pouvoir compter sur le soutien bienveillant des collectivités territoriales.

Il est également nécessaire de renforcer l'attractivité du site stéphanois, en particulier à l'international, et sur le créneau des doctorants et des post-doc. Pour cela, il est nécessaire de mettre en œuvre des mesures incitatives, et, pour reprendre une expression employée par un membre du Comité, de "faire du sur-mesure".

Plusieurs membres duComité de visite
Comité de visite
Comité ont insisté sur le fait que nos étudiants constituent un des points forts de notre Université, que les performances en matière d'excellence de l'enseignement et de qualité de l'insertion professionnelle, dans un contexte local caractérisé par un bassin d'emploi ayant connu de grandes difficultés et une population étudiante comportant un fort taux d'étudiants boursiers, pouvaient faire de Saint-Etienne un observatoire national en matière d'insertion et d'aide à la réussite.
 
Enfin, le Comité a insisté sur le fait que la communauté universitaire devait être convaincue du bien-fondé de la stratégie adoptée, et qu'il était fondamental de trouver les moyens de bien associer l'ensemble des personnels à l'élaboration, à la mise en œuvre et à l'évaluation de cette stratégie.

Ne doutons pas que cette rencontre du 28 février, riche de questionnements et de réponses, y aura contribué.

Première réunion du Comité de Visite (27-28 septembre 2010) 

 Rapport du Comité de Visite (Novembre 2010)

Publié le 28 février 2011