Design et santé

Conférence "Design et santé"

Conférence organisée à l'occasion de la journée de l'IFRESIS, autour de la question "Que peut la recherche en design dans le domaine médical ?"

Espace design

Mercredi 24 novembre 2010, à l'occasion de la journée de l'IFRESIS, une conférence animée par Marie-Haude CARAES, directrice de la Recherche à la Cité du Design et Isabelle VERILHAC, directrice du développement économique et territorial, avait pour but de s'interroger sur la question suivante « Que peut la recherche en design dans le domaine médical ? ».


Conférence IFRESIS
Conférence IFRESIS
Marie-Haude CARAES a présenté de nombreux objets ou projets, pour certains déjà sur le marché, pour d'autres encore à l'état d'idée. Tous ces projets tournent autour du domaine de la médecine, et ont pour but d'aider les malades et de faciliter leur vie au quotidien. Pour les personnes mal- ou non-voyantes, il est notamment question d'un kit composé d'une carte de navigation en braille et d'une oreillette, pour faciliter l'orientation. Pour les personnes atteintes de la maladie d'Alzeihmer, des systèmes d'objets repères censés rappeler aux gens où et qui ils sont, sont placés à différents endroits de la maison. Une montre indiquant l'heure d'une façon particulière et ayant la capacité de prendre la fonction de boussole pour réorienter les malades perdus a également été présentée, parmi de nombreux autres projets.

Après avoir abordé les différentes façons d'aider, d'humaniser, d'innover, de s'adapter aux usages et de s'interroger au travers de projets de designers internationaux, pour certains encore totalement fictifs, la conférence s'est terminée sur une présentation de projets de design mortuaire.

Il est certain que sans avoir été étudiés très précisément, quelques uns des projets présentés lors de cette conférence peuvent paraître abstraits et très difficiles d'accès. Peut-être est-il justement l'occasion d'aller voir leur présentation à la Biennale Design afin de les aborder différemment et de mieux les comprendre. 

Publié le 25 novembre 2010