Double réussite au concours de la magistrature

Double réussite au concours de la magistrature

Deux étudiantes de la Faculté de Droit et de l'Institut d'Etudes Judiciaires de Saint-Etienne, Virginie FARINET, et Olivia DEMOUSTIER, viennent d'être déclarées admises au Concours de la Magistrature.

Magistrats

Deux étudiantes de la Faculté de Droit et de l'Institut d'Etudes Judiciaires de Saint-Etienne, Virginie FARINET, et Olivia DEMOUSTIER, viennent d'être déclarées admises au Concours de la Magistrature, en décrochant la 19ème et la 25ème place sur 87 admis.

Si le mérite leur revient bien entendu personnellement, cette double réussite rejaillit tant sur la Faculté de Droit que sur le Tribunal de Grande Instance de Saint-Etienne où leur parcours d'assistantes de justice a été particulièrement brillant.

Virginie FARINET
est originaire de Saint-Etienne, et elle a suivi toute sa scolarité dans la Loire. En ce qui concerne son parcours universitaire, elle a effectué ses quatre premières années de droit à la faculté de Saint-Etienne (de 2004 à 2008, une licence de droit privé puis un Master 1 Droit et Justice). Elle a ensuite obtenu son master 2 Droit Privé Général à l'université Panthéon-Assas à Paris, puis préparé le concours d'entrée à l'ENM par le biais de l'IEJ de Lyon 3 pendant une année.  Sa première tentative a été la bonne !  

Olivia DEMOUSTIER
est née à Lyon en 1986. Après l'obtention de son baccalauréat ES, elle s'inscrit en faculté de Droit à l'Université Jean Monnet, Saint-Étienne. Elle obtient sa licence en droit privé en 2006 et sa 1ère année de Master Droit et Justice avec mention AB, l'année suivante.  Elle conclut sa deuxième année de Master par une mention Bien. En 2008, elle tente pour la première fois le concours de l'ENM et échoue à quelques points de l'admissibilité.
De 2009 à 2010, elle s'inscrit à nouveau à l'Institut d'études judiciaires de l'Université stéphanoise et couple avec une préparation privée à l'ISP à Paris (l'Institut Supérieur de Préparation aux Grandes Ecoles), pour cette fois, voir ses efforts et son travail couronnés de succès.

Publié le 26 janvier 2011