Hommage à André PERRIN

Hommage à André PERRIN

André PERRIN, ancien professeur de biologie végétale, s'est éteint le 22 avril dernier, alors qu'il entrait dans sa 75ème année.

Nous avons appris avec tristesse le décès d'André PERRIN, survenu dans sa 75ème année, le 22 avril dernier.

Délégué dès Novembre 1958 dans les fonctions d'assistant de botanique à la Faculté des Sciences de l'Université de Lyon, puis maître-assistant en 1962, il est nommé en 1975 à l'Université de Saint-Etienne en qualité de Maître de conférences de Biologie végétale. Il y devient professeur en 1979. Admis à faire valoir ses droits à la retraite en 1997, il se voit conférer le titre de professeur émérite.

Il a été à la base du développement de l'enseignement et de la recherche en biologie végétale à Saint-Etienne. En 1978, il a fondé et dirigé le Centre de Microscopie Electronique Stéphanois. Son implication dans le développement de cette plateforme a permis au laboratoire d'être reconnu pour ses compétences en observation des structures sécrétrices des plantes aromatiques. En développant l'étude des mécanismes de sécrétion et de biosynthèses des composés aromatiques des plantes médicinales et à parfum, il a donné un axe de recherche original et unique en France au laboratoire BVpam.

Il a su développer ce dernier en favorisant l'activité de recherche  des enseignants-chercheurs dont il a organisé le recrutement. Il a su aussi appuyer l'activité du laboratoire sur des fonds régionaux, en partenariat avec des organismes publics, comme l'Université de Lyon I et la chambre d'agriculture de la Drôme, ainsi que des partenaires industriels de la filière. 

Ses étudiants l'appréciaient pour ses qualités pédagogiques et de rigueur qui faisaient de lui un excellent enseignant. Humainement, par sa stature, sa prestance et son élégance, il dégageait à la fois une autorité naturelle et pondérée, mais restait, malgré sa fonction, un homme très accessible et très humain. A ses heures perdues, et surtout depuis son départ à la retraite, il s'adonnait à la peinture et était un aquarelliste discret, mais doué.

A sa famille et à ses proches, nous adressons nos plus sincères condoléances.

Publié le 22 avril 2011