Le laboratoire DIOM change de nom !

Le laboratoire DIOM change de nom !

Depuis le 1er janvier 2011, le laboratoire DIOM, dont les activités sont en forte synergie avec celles de l'école d'ingénieurs Telecom Saint-Étienne, est devenu "Laboratoire Télécom Claude Chappe", LT2C, du nom de l'inventeur du télégraphe !

Logo Laboratoire LT2C

Le laboratoire DIOM (Dispositifs et Instrumentation en Optoélectronique et Micro-Ondes), laboratoire de l'université Jean Monnet de Saint-Étienne, dont les activités sont en forte synergie avec celles de l'école d'ingénieurs Telecom Saint-Étienne, a changé de nom au 1er janvier 2011, pour devenir le "Laboratoire Telecom Claude Chappe (LT2C)".

 Les thématiques de recherche du LT2C, structurées suivant 3 axes de recherche,  relèvent du domaine des télécommunications :
- Composants passifs
- Caractérisation
- Systèmes Adaptatifs pour les Telecom et les Interfaces Numériques

 Le premier axe de recherche concerne l'étude, la conception, la réalisation et la caractérisation de composants passifs planaires intégrables pour des applications dans le domaine des télécommunications. Il s'agit de composants hyperfréquence ou optique. La spécificité de ces composants est d'utiliser une couche de matériau magnétique ou de méta-matériau.

 Les objectifs scientifiques de l'axe "Caractérisation" sont essentiellement centrés autour du développement de méthodes ellipsométriques des hyperfréquences à l'optique. Ce projet vise la mesure des propriétés de matériaux dans un large domaine de longueurs d'onde afin d'en extraire des informations couvrant une grande gamme de dimensions, du nanomètre au centimètre.

 L'axe SATIN concerne le Génie Logiciel pour l'adaptation des applicatifs au contexte (travail collaboratif assisté par ordinateur, hypermédia adaptatifs, applications adaptatives aux conditions du réseaux, instrumentation en ligne collaborative). Cette équipe est la première équipe de recherche associée de l'Institut Télécom.

 Le laboratoire regroupe 37 personnes (scientifiques, administratifs, doctorants) et a été évalué A, lors de la récente évaluation de l'AERES.

Claude Chappe, l'inventeur du télégraphe
Claude Chappe, l'inventeur du télégraphe
 L'objectif du changement de nom du laboratoire est de mieux représenter l'ensemble des thématiques de recherche, centrées aujourd'hui sur le secteur des télécommunications, depuis les composants électroniques jusqu'aux nouveaux usages numériques.

Le nom de Claude Chappe, premier ingénieur français inventeur d'un système de télécommunications, le télégraphe Claude Chappe, incarne donc parfaitement cette évolution.

Publié le 1 janvier 2011