Performance artistique d’un étudiant d'Arts Plastiques

Performance artistique d’un étudiant d'Arts PlastiquesIl recouvre un amphithéâtre de 17 000 impressions A4 de "bombes crépitantes" !

Les étudiants du campus Denis Papin ont été très surpris ce matin-là en découvrant leur amphithéâtre entièrement recouvert (sols, murs, plafonds, pylônes, tables, chaises) de 17 000 impressions A4 en noir et blanc de "bombes crépitantes" !

L'auteur de cette performance artistique est un étudiant en Arts Plastiques, Yohan MAINGUES, qui à travers cette installation surprise intitulée "IMPRESSIONS GRATUITES" a voulu s'approprier le lieu, prendre le pouvoir au sein de cet amphithéâtre qui pour lui "symbolise le territoire de l'art où il sera désormais dangereux de s'aventurer ... Ces bombes sont comme des pièges tendus par l'artiste... L'œuvre incarne le danger qu'il y aurait à bousculer une hiérarchie ... et  le plaisir rétinien que procurent ces impressions rend le spectateur complice des pulsions destructrices de l'artiste... "


Le thème de l'autodestruction pourrait ici permettre de percevoir cette performance comme un micro-suicide mais qui d'après l'artiste "est ici pleinement motivé par une pulsion de vie !"


Le Service Vie Etudiante de l'Université Jean Monnet souhaite soutenir le jeune artiste débordant d'idées et  envisage de programmer une nouvelle performance artistique d'envergure de Yohan MAINGUES dans un lieu stratégique du campus Tréfilerie pour toucher le plus grand nombre d'étudiants à la rentrée 2011-2012 et qui risque de créer le buzz à l'université Jean Monnet.

Il a été choisi de laisser planer le mystère sur cette nouvelle performance, qui promet d'être colorée, surprenante et éphémère... A suivre ...

Publié le 1 juin 2011