Plus jamais froid dans l'eau

Plus jamais froid dans l'eau

Etude scientifique sur la fonction thermo protectrice de combinaisons de bain, menée par le Laboratoire de Physiologie de l'Exercice, en collaboration avec l'Institut Français du Textile et de l'Habillement, le CHU et la Compagnie du Bain.

Piscine

Au pavillon 9 de l'Hôpital de Bellevue du CHU de Saint Etienne, du lundi 17 au vendredi 29 janvier, des personnes se baignent régulièrement en combinaisons de bain dans une piscine dont l'eau est maintenue à 20°. Leurs paramètres physiologiques (fréquence cardiaque, température de la peau ...) sont mesurés ainsi que leurs sensations de froid et de confort.

Cette étude, fruit d'une collaboration entre le Laboratoire de Physiologie de l'Exercice de l'Université de Saint Etienne, l'IFTH (Institut Français du Textile et de l'Habillement), le CHU de Saint Etienne, et la Compagnie du Bain, vise à démontrer la fonction thermo protectrice des produits de la Compagnie du Bain. Elle est soutenue par la Région Rhône Alpes dans le cadre du programme "Confortex".

Les résultats complets de l'étude sont attendus en juin 2011, on espère qu'ils ne feront pas froid dans le dos !

Cette collaboration préfigure les liens étroits entre l'Université, le CHU, l'IFTH et Sporaltec qui seront établis dans le cadre du futur Institut Régional de Médecine du Sport (IRMIS) et qui verra le jour sur le site de l'Hôpital Nord, en 2013.
 

Descriptif de l'étude :

Les produits La Compagnie du Bain (articles textiles de type combinaison pour le bain en eau froide) se veulent faciles à enfiler, léger, agréables au  porter, souples, anti UV et à la fois esthétique, de façon à correspondre au mieux à la demande des utilisateurs vis-à-vis du confort à l'usage notamment (20 à 25 points de vente).
Population cible principale : 40/60 ans avec un attrait particulier de la part de la population féminine.

 Objectif de l'étude :
- Mettre en évidence le "Ressenti et préférences" a priori, in situ et a posteriori des consommateurs vis à vis des produits testés, via la réalisation d'une enquête sur sujets naïfs. Les utilisateurs/consommateurs seront représentés au cours de cette étude par un petit échantillonnage de la population concernée (environ 15 sujets féminins).
- Démontrer la fonction thermo protectrice des produits de La Compagnie du Bain en situation d'usage, via la réalisation d'un test physiologique en piscine sur ces mêmes personnes.
- Etablir des corrélations, dans la mesure du possible, entre les paramètres physiologiques mesurés et les données sensorielles recueillies dans les questionnaires.

 Programme des séances avec le panel testeur :
3 séances au total : 3 venues au CHU Bellevue.

- 1ère visite (décembre 2010) : examen médical ECG, bilan de santé avec le Dr OULLION (45 mn par personnes environ : 4 demi journées) ; essais d'inclusion incluant mesures anthropométriques (dont masse grasse, température rectale) ; détermination de la réserve de fréquence cardiaque (fréquence max - fréquence de repos) + adaptation à la piscine et essais physiques tests à 50% de la réserve de fréquence + essai des produits et test caméra IR. Le Dr OULLIO se charge du recrutement des sujets.
- 2ème et 3ème visites (janvier/février 2011) : tests physiologiques en piscine suivant 2 conditions expérimentales et répétés 2 fois :
A - au porter du produit La Compagnie du Bain
B - au porter d'un maillot de bain traditionnel (produit comparateur de marque Décathlon). Ces 2 conditions seront randomisées sur tous les sujets testés.

Procédure gestuelle : 15 à 20 minutes de mouvements (brasse...) seront réalisées à 50% de la réserve de fréquence cardiaque propre à chaque sujet.

Durée de séance d'une heure par sujet au total.

 Paramètres physiologiques mesurés :
- Au cours du test en piscine : mesure de la fréquence cardiaque.
- Avant et après le test : température rectale, caméra IR, évaluation du confort au porter des produits.

 Moyens matériels :
- Cardio-fréquencemètres submersibles (type sport testeur) : pose au début de chaque séance.
- 15 thermomètres (un pour chaque sujet)qui leur sera remis en fin d'étude.
- Une caméra infra rouge sera prêtée par IFTH pour une durée de 2 semaines pleines, pour la réalisation des mesures thermiques : travail sur les images prises des sujets après les tests en piscine (mesures effectuées au contact du produit ET au contact direct de la peau au sortir de l'eau ; mesure de la différence de température de surface des sujets pour les 2 conditions expérimentales testées). Une même position sera définie pour la prise de vue : par exemple debout bras et jambes écartés.

Publié le 24 janvier 2011