Un ingénieur Télécom Saint-Etienne lauréat d'un concours national

Un ingénieur Télécom Saint-Etienne lauréat d'un concours national

La 13ème édition du concours national d'aide à la création d'entreprises de technologies innovantes a récompensé Benjamin DUSSER, ingénieur Télécom Saint-Etienne pour son projet sur le marquage laser.

Affiche concours 2011 création d'entreprise

Benjamin DUSSER, ingénieur Télécom Saint-Etienne, docteur en optique/vision de l'Université Jean Monnet, et incubé au sein de l'incubateur d'entreprises Use'In, est l'un des lauréats de la 13ème édition du "Concours national d'aide à la création d'entreprises de technologies innovantes" dans la catégorie "projets en émergence", grâce à son dossier s'intitulant "Solutions de marquage laser pour la traçabilité sécurisée".

Ce concours, crée en 1999 par le Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche en partenariat avec Oséo, permet à de jeunes entrepreneurs d'obtenir une subvention pour créer une entreprise. Subvention versée par le Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, qui permettra aux lauréats de financer les premières étapes de la création d'entreprise comme par exemple la création d'une étude de marché, les frais juridique, le matériel...

Benjamin DUSSER a ainsi été choisi par le jury régional Rhône Alpes et pourra recevoir une subvention de 25000 euros pour son projet de création d'entreprise (MorphoMark).

Cette startup, préparée en association avec Sébastien LANDON, ingénieur SupOptique, doctorant de l'Université Jean Monnet, propose à ses clients du conseil en marquage laser ainsi que des solutions spécifiques pour la traçabilité à travers un produit innovant : le MOV (Module Optique Vision).

Ce module issu du transfert technologique des thèses des deux porteurs permet un marquage propre, sans contact, rapide, évolutif, réalisable sur de nombreux matériaux, et contrôlable par relecture industrielle. Les marquages ainsi réalisés à l'aide de cette technologie auront la possibilité d'intégrer un nombre important de fonctionnalités utilisables pour la traçabilité en général : de l'identification (logos, numéros de séries, codes barres, datamatrix, QrCodes...) à l'authentification (nanostructuration de surface, marquage spécifique...).

Benjamin est lauréat dans la catégorie "projets en émergence" qui correspond aux entreprises qui nécessitent encore une phase de maturation et de validation technique, économique et juridique.

Son prix lui sera remis fin juin, à l'issue d'une journée organisée pour les lauréats du concours, et qui sera clôturée par Valérie PECRESSE, Ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche.

Benjamin Dusser et Sebastien Landon
Benjamin Dusser et Sebastien Landon

Benjamin DUSSER et Sébastien LANDON


Plus d'informations sur le site du Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche.

Publié le 16 mai 2011