Laura DUC emporte la finale nationale du concours Lysias

Laura DUC emporte la finale nationale du concours Lysias

Laura DUC a gagné la finale du concours de plaidoirie Lysias qui l'opposait à un candidat de Paris Assas.

Les ors de la Première chambre civile de la Cour d'appel de Paris sont impressionnants pour des candidats qui n'ont pas vingt ans. Le Jury ne l'est pas moins. Présidé par le Procureur Général près la Cour de Cassation, Monsieur Jean-Claude MARIN, et composé de quelques anciens bâtonniers du Barreau de Paris, il a de quoi tétaniser bon nombre d'étudiants en droit. Pas Laura Duc.

Pendant une dizaine de minutes, la brillante étudiante en deuxième année de la Faculté de Droit de Saint-Étienne a enfilé la robe de Procureur pour requérir au nom de la société dans une affaire - fictive bien sûr - de droit pénal.

Filant une métaphore musicale autour de Brahms, la candidate stéphanoise a entraîné les juges dans son univers aussi poétique que juridique. Son adversaire, Romain BOUVIER, étudiant à l'Université Paris 2 Assas, a eu beau multiplier les effets de manche, la grâce était du côté de Laura Duc.

En première année, c'est un candidat de Nanterre, Monsieur Charles HERAN, qui emporte la victoire.

La Faculté de Droit de Saint-Étienne a suivi avec une grande fierté le parcours de Laura DUC. Daniel IMBERT-MAGAND, responsable de la licence en Droit, était d'ailleurs présent à Paris aux côtés de la candidate, pour témoigner du soutien de l'institution et de son Doyen. Quelques camarades de Laura avaient également tenu à faire le voyage pour encourager celle qui les a si brillamment représentés.

Cette nouvelle victoire s'ajoute à celle de l'équipe Stéphano-lyonnaise au concours Cassin et au prix de plaidoirie emporté par les étudiants de troisième année au concours Habeas Corpus faisant de 2012 une année particulièrement riche .

Publié le 11 mai 2012