Le département Mesures Physiques au mondial des Métiers

Le département Mesures Physiques au mondial des Métiers

Le Mondial des Métiers 2012 vient de s'achever. Le département Mesures Physiques de l’IUT de Saint-Etienne a bénéficié, d'un stand dans le village de la Chimie. Ce village, organisé par l'Union des Industries Chimiques Rhône-Alpes, mêlait entreprises et organismes de formation, qui étaient associés pour des démonstrations expérimentales.

Mondial des métiers 2012

Le Mondial des Métiers 2012 vient de s'achever à Lyon-Eurexpo.
Pour mémoire, ce salon a attiré 111 000 personnes entre le 2 et le 5 février 2012.

Pour cet évènement, le département Mesures Physiques de l'IUT de Saint-Etienne a bénéficié, d'un stand dans le village de la Chimie. Ce village, organisé par l'Union des Industries Chimiques Rhône-Alpes, mêlait entreprises et organismes de formation, qui étaient associés pour des démonstrations expérimentales.

Mondial des métiers 2012
Mondial des métiers 2012
Durant ces 4 jours, le département Mesures Physiques a accueilli entre autres, sur le stand, près de 360 collégiens (de 3èmes et 4èmes), et 120 lycéens ainsi que leurs familles, provenant de tous les départements de la région Rhône-Alpes.

A cette occasion, deux manipulations ludiques, nuancier de couleur à partir de jus de chou rouge  et cuisine moléculaire avec de la vanilline, étaient présentées. Ces expériences ont bénéficié d'un grand succès. Plus particulièrement, la préparation de billes, sphères et ravioles de yaourt à la vanille a été très appréciée des visiteurs et du partenaire Rhodia-Solvay fournisseur de la vanilline et qui va utiliser cette expérience dans le futur.

De plus, le stand a bénéficié d'une couverture médiatique par le biais d'un reportage de France 3 diffusé dans le 19/20 Rhône-Alpes.  L'UIC Rhône-Alpes a fortement apprécié la participation du département d'IUT et donc de l'UJM, rendue possible par l'engagement et la participation de permanents du département et d'étudiants de 2ème année.

Francis VOCANSON et Anne-Sophie LOIR

Publié le 5 février 2012