Nos étudiants accompagnent des lycéens

Nos étudiants accompagnent des lycéens

C'est à la Maison de l'Université que se sont réunis, le 24 mai 2012, tous les acteurs de cette action qui a permis cette année la mise en place de 48 binômes lycéens-étudiants.

C'est à la Maison de l'Université que se sont réunis, le 24 mai 2012, tous les acteurs impliqués dans le dispositif APEL (Accompagnement au Projet d'Etude des Lycéens par des étudiants) qui a permis cette année la mise en place de 48 binômes lycéens-étudiants. Parmi les présents : Jean Louis GAGNAIRE, vice-Président de la Région Rhône-Alpes, Jean-Luc FUGIT, vice-Président délégué à l'Orientation, l'Insertion Professionnelle et la Réussite Etudiante et Khaled BOUABDALLAH, Président de l'UJM.

Présentation du dispositif APEL (soutenu par la Région Rhône-Alpes)

 Contexte


Après avoir démontré le rôle important joué par les enseignants référents auprès des étudiants de l'université Jean Monnet dans le cadre du Plan Réussite en Licences, nous avons pensé que des étudiants ayant suivi ce dispositif de soutien pourraient jouer à leur tour un rôle équivalent auprès des lycéens en pleine réflexion sur leur projet d'études supérieures. A titre expérimental, l'université Jean Monnet a constitué une équipe d'une vingtaine « d'étudiants référents » en 2010-2011 qui a accompagné majoritairement des lycéens de 1ère se destinant à des études en Droit et en Médecine. Les premiers retours positifs d'évaluation de ce dispositif nous incitent à vouloir l'élargir davantage tout en essayant de maintenir notre choix de rémunérer les étudiants volontaires dans le cadre de notre politique d'accompagnement social contribuant à l'égalité des chances.


 Objectif



L'objectif principal du dispositif est d'impliquer des étudiants dans l'accompagnement de lycéens dans leur réflexion et dans les démarches liées à leur futur parcours d'études supérieures à un moment phare de leur vie de lycéen. En faisant intervenir un nouvel acteur, « l'Etudiant Référent », ce projet est innovant et complémentaire des actions organisées au sein de leur lycée et s'inscrit de façon cohérente dans la politique d'orientation active.
L'étudiant-référent cherchera  à :
- aider le lycéen à rassembler toutes les infos utiles à son projet personnel,
- témoigner de sa vie étudiante (Visite guidée du campus, présentation des programmes pédagogiques, participation à un cours, explication des modalités de contrôles, des méthodologies de travail à l'université...),
- accompagner le jeune au SUIO et évoquer avec lui et l'équipe de ce  service les études universitaires, les métiers qui l'attirent, ses ambitions et ses craintes...


 Mise en œuvre / Résultats 

Différentes actions sont menées pour présenter ce dispositif aux lycéens (via les journées portes ouvertes de l'université, les salons et forums de l'enseignement supérieur) mais aussi en s'appuyant sur les lycées et le réseau d'enseignants du secondaire (dont beaucoup ont été formés à l'université Jean Monnet).
En parallèle des inscriptions des lycéens intéressés, des appels à étudiants volontaires de filières universitaires mentionnées par les lycéens sont lancés afin de constituer les équipes d'étudiants référents.
Pour réussir leur mission, les étudiants référents  suivent une formation pilotée par l'équipe du SUIO

Après composition des binômes « Etudiant-Référent/Lycéen », des rencontres régulières de travail sont programmées avec pour ordres du jour :
- Une présentation générale et visite du Campus (BU, Resto'U),
- Un atelier de travail sur le projet d'études au SUIO,
- Une présentation du volet formation 1er cycle ( emplois du temps, maquettes,  semestrialisation, sessions ),
- Une participation à un cours magistral ou à un TD et/ou une rencontre avec un enseignant-chercheur
- Une présentation du volet Vie Etudiante ( Médecine préventive, Vie Etudiante, Sport Universitaire, Site web, Bourses..),
- Un bilan-restitution (Mai-Juin)

Afin d'évaluer le dispositif, trois types de bilans seront récoltés :
- un bilan écrit par l'étudiant-référent,
- un bilan écrit par le lycéen,
- un bilan annuel rédigé par l'équipe de pilotage à partir de questionnaires d'évaluation adressés aux lycéens et aux étudiants référents.

Enfin, l'année scolaire se terminera par une rencontre des différents binômes organisée à l'Université de façon à ce que les jeunes échangent sur leur expérience si possible en présence d'un maximum d'acteurs ayant intervenu à un moment du projet.


 2012, quelques chiffres

48 Binômes Lycéens -étudiants lancés dont :
18 médecine
12 droit
8 sciences et techniques
8 arts lettres langues
2 sciences humaines et sociales
Lycéens des lycées de Saint-Etienne mais aussi de Roanne, de Montbrison, d'Andrézieux-Bouthéon, de Givors, de Lyon, de Valence, de Monistrol, d'Annonay...

Publié le 24 mai 2012