Programme d'accueil d'étudiants brésiliens en France "Sciences sans Frontières / Ciência sem Fronteiras"

Programme d'accueil d'étudiants brésiliens en France "Sciences sans Frontières / Ciência sem Fronteiras"

Programme d'accueil d'étudiants brésiliens en France "Sciences sans Frontières / Ciência sem Fronteiras" (disciplines scientifiques et technologiques).

L'UJM vient d'avoir confirmation de son adhésion à ce protocole de sélection d'étudiants brésiliens boursiers.

L'UJM vient d'avoir confirmation de son adhésion à ce protocole de sélection d'étudiants brésiliens boursiers.


 CONTEXTE :

Les deux organismes brésiliens suivants : la CAPES (Coordination pour le Perfectionnement de Personnel de niveau Supérieur) et le CNPq (Conseil National de Développement Scientifique et Technologique), proposent 10 000 bourses d'études vers la France de 2012 à 2015. Ces bourses couvriront essentiellement les études de premier cycle scientifique et technique général ou professionnel, de cycle ingénieur, les études doctorales et post-doctorales.

La CAPES et le CNPq ont lancé un appel à candidature le 20 décembre 2011 auprès des étudiants pour octroyer un premier contingent de bourses en 2012 vers la France (en même temps que vers l'Allemagne, le Royaume-Uni, l'Italie, le Canada) et à nouveau les Etats Unis (deuxième vague). Les étudiants devront choisir un pays et une discipline scientifique.

4 000 étudiants ont manifesté leur intérêt vers la France, 306 boursiers brésiliens Science sans Frontière intégreront les établissements français en septembre 2012.


 DISCIPLINES PRIORITAIRES ET SÉLECTION :

La CAPES et le CNPq ont donc sélectionné, en relation avec l'Ambassade de France au Brésil, les candidats (sélection académique et linguistique) dans le domaine des Sciences au niveau Licence et M1. Les candidats brésiliens sont sélectionnés sur des critères d'excellence et font partie du "top 10%" des étudiants de chaque université.
Pour le niveau D, les candidats contacteront directement les écoles doctorales des universités. Dans ce cas de figure, deux possibilités : stage doctoral intercalé dans les 3 ans de doctorat, ou thèse de doctorat " pleine " : 3 ans en France (les laboratoires du domaine SIS ont déjà été informés de cette possibilité via l'Ecole Doctorale).

Les disciplines prioritaires retenues en L2 (également DUT) ou L3, en licence professionnelle et en Master 1 par les autorités brésiliennes sont :

- Génies et autres technologies analogues
- Sciences exactes
- Sciences de l'ingénieur
- Sciences de la terre
- Mathématiques, Physique
- Chimie, Biologie
- Sciences de la santé, Médicament, Pharmacie
- Informatique et Technologie de l'information
- Technologie spatiale
- Production agricole, agriculture - agroalimentaire
- Pétrole, gaz, charbon et gisements
- Energies renouvelables
- Biotechnologie
- Nanotechnologie et Sciences des matériaux
- Technologies de prévention contre les risques naturels
- Environnement, biodiversité et bio prospection
- Océanographie
- Industries culturelles (Architecture, design, logiciel, animation 3D, et création de jeux vidéo, publicité, audiovisuel, photographie, musique, télévision, radio, éditions...)
- Nouvelles technologies de génie de la construction

L'agence Campus France est chargée pour la France de la gestion, du placement et du suivi des boursiers du programme Science sans Frontière. Elle mettra en place un outil informatique de gestion et d'information (site Ciência sem Fronteiras - CsF).

Chaque établissement pouvant accueillir des étudiants brésiliens pourra sélectionner l'étudiant en fonction de son établissement d'origine, de la discipline, de son niveau d'études et de son niveau de langue (B1 minimum ou B2 / tests de positionnement obligatoires passés au Brésil).


 NIVEAUX DE LANGUES :

Selon le niveau initial des étudiants, 2 options d'accueil :
- Option avec 2 mois de FLE (niveau B1 attesté avant son départ), arrivée à partir du 1er juillet 2012
- Option sans FLE (niveau B2 attesté de l'étudiant avant son départ), arrivée à partir du 1er septembre 2012

Le CILEC assurera pour l'UJM la prestation de FLE associée.


 ASPECTS FINANCIERS :

Les droits d'inscription de la formation - à concurrence de 400 € - seront pris en charge par la CAPES/CNPq. L'étudiant(e) sélectionné(e) pourra en être exempté si l'université française le (la) considère comme intégrant un accord d'échange avec son université d'origine (en clair s'il existe un accord de coopération stipulant une exonération possible des frais d'inscription). 
Un budget est alloué à l'établissement d'accueil par Campus France et par étudiant pour couvrir les prestations de FLE et de tutorats.

L'étudiant reçoit directement de la CAPES/CNPq avant son départ :
Environ 1012 € par mois sur 12 mois correspondant à l'installation le logement et les frais de vie, dépenses qu'il réglera directement aux prestataires concernés. Les droits d'inscription et la sécurité sociale seront réglés directement par l'étudiant au moment de son inscription pédagogique dans l'établissement. Il aura souscrit une mutuelle avant son départ du Brésil.


 CALENDRIER :

11 mars : liste définitive des étudiants candidats lauréats pour la France
12 au 25 mars : ouverture du site CsF avec obligation aux étudiants de s'inscrire en parallèle sur la plateforme Campus France
26 mars au 13 avril : ouverture du site aux établissements pour sélection des étudiants de leur choix.
Du 16 au 20 avril : répartition des étudiants par établissement et arbitrage par Campus France.
Du 23 au 27 avril : annonce par Campus France des choix validés. Possibilité de contacter l'étudiant dont on aura les coordonnées.
Du 28 avril au 6 mai : établir une lettre d'engagement par étudiant valant pré-inscription.
Départ pour la France 1er juillet pour les étudiants qui n'ont pas le niveau B1, 1er septembre pour ceux qui ont le niveau B2.

Publié le 21 mars 2012