Kim JAMMES, nouvelle Vice-Présidente Etudiant

Kim JAMMES, nouvelle Vice-Présidente Etudiant

Le Conseil des Etudes et de la Vie Etudiante a élu, dans sa séance du 25 mai 2012, Kim JAMMES en qualité de Vice-présidente Etudiant. Découvrez notre nouvelle "VPE".

Kim JAMMES

Diplômée d'un Baccalauréat Scientifique en Juin 2008, et après une année fructueuse de classe préparatoire Hypokhâgne B/L au lycée du Parc, je suis arrivée à l'Université Jean Monnet, il y a 3 ans, réorientée en première année de médecine. Réussissant le concours dès la première année, je me suis retrouvée engagée dans cette filière. En deuxième année, le stress du concours passé, j'ai découvert deux choses extraordinaires: la recherche et la vie associative. Et c'est tout naturellement que je me suis engagée dans les deux; en empruntant un double cursus Médecine-Sciences pour une initiation précoce à la recherche grâce à l'École de l'Inserm- Lilliane Bettencourt; et en prenant un véritable engagement associatif, d'abord comme petites mains dans l'Association Des Étudiants en Médecine de Saint-Étienne, puis actuellement comme trésorière de la Fédération des Associations de Saint-Étienne Étudiantes. J'ai également pris très à cœur, tout au long de l'année, mon rôle de tutrice pour les premières années de Santé. Enfin lors des dernières élections universitaires, j'ai été élue par les étudiants pour les représenter au sein du conseil d'UFR Médecine et du CEVU collège Médecine.

La représentation étudiante au sein de l'Université m'apparait comme un véritable besoin et une nécessité pour tous, mais aussi une certaine richesse, car je suis persuadée que les meilleures idées et les bonnes décisions ressortent de la diversité et de l'échange entre personnes de différents horizons. Je souhaite donner au poste de VPE une vraie dynamique. Les textes officiels sur la vice présidence étudiante se limitent au rôle de lien entre le CROUS, l'Université et les Etudiants, cela laisse une grande liberté pour imaginer ensemble, les attributions de ce poste et de le faire évoluer au fil des besoins de l'Université et des étudiants. Il me semble évident qu'un tel poste ne peut être qu'un poste dynamique, et dynamisant pour l'Université.

Personnellement, je vois dans le poste de la Vice-Présidence Étudiante un rôle de représentation: de l'ensemble des étudiants de l'UJM auprès de son administration, auprès des collectivités locales, mairie, conseil général mais aussi plus largement du monde extérieur, tel un ambassadeur pour témoigner de la dynamique universitaire et de la vie étudiante sans toutefois couper avec une attitude réfléchie et responsable. La représentation de l'Université Jean Monnet devra aussi se faire en participant avec les autres VPE à la représentation étudiante au niveau national.

Faire le relais entre le CROUS, l'équipe de direction, les élus, associations étudiantes, et bien sûr les étudiants afin qu'ils soient tous et toujours informés sur le fonctionnement du CROUS, des démarches à effectuer pour avoir accès à ses missions et ses services (bourses, logement,restauration, emplois, culture, étudiants internationaux) et qu'ils sachent que des personnes sont à leur écoute en cas de problèmes, que des solutions peuvent être trouvées, et plus largement qu'ils puissent s'informer facilement de l'actualité sociale de l'Enseignement Supérieur. Ceci impliquant de se tenir au courant des problématiques de l'ES et des Questions Sociales.

De même, j'aimerai contribuer à l'instauration d'un climat de travail et d'entrain au sein du CEVU, afin de montrer qu'étudiants, personnels IATOS, enseignants, et administratifs peuvent travailler ensemble efficacement et faire avancer les choses, dans l'objectif du bien-être commun; en étant comme tout élu, force de proposition au CEVU et en dehors.

Dans le volet, Vie Étudiante, j'espère pouvoir suivre de près les projets de la Vie Étudiante, en y participant activement et en motivant étudiants, associations et administratifs à y participer; afin que l'UJM reste une université où la vie étudiante est à la fois festive, culturelle, agréable, et l'un des meilleurs moyen de lutter contre la solitude et la déprime qui touchent encore trop d'étudiants.  Je resterai, dans la même optique à la disposition des étudiants pour les aider à régler leur problèmes; ou simplement pour être une oreille attentive.

Ainsi à la rentrée universitaire 2012-2013, après avoir validé mon année de Master 1 Sciences Biologie et Technologie pour la Santé, je mettrai mes études de médecine un an entre parenthèses, pour me consacrer à la validation de mon Master 2, aux associations étudiantes stéphanoises et surtout à l'Université Jean Monnet et à ses étudiants. Ce poste me motive tous les jours un peu plus; et j'espère que vous aurez compris que je serai toujours disponible si vous avez besoin de moi, pour améliorer le bien-être étudiant et plus largement pour faire avancer l'Université Jean Monnet.

Kim JAMMES

Vice Présidente Étudiant de l'Université Jean Monnet

Publié le 20 septembre 2012