L'IUT de Roanne a frappé fort avec ses éoliennes !

L'IUT de Roanne a frappé fort avec ses éoliennes !

Le département Génie Industriel et Maintenance (GIM) de l'IUT de Roanne a remporté une victoire éclatante au Concours GIM'EOLE à Villeurbanne les 22 et 23 mars 2013.

Concours GIM'EOLE 2013

Le département Génie Industriel et Maintenance (GIM) de l'IUT de Roanne a remporté une victoire éclatante au Concours GIM'EOLE  à Villeurbanne les 22 et 23 mars 2013.

Ce concours inter IUT de France a pour objet les éoliennes urbaines. Ces petites éoliennes très différentes de celles qui fleurissent dans le paysage français depuis maintenant de nombreuses années, ont la particularité de pouvoir accepter les vents très perturbés de nos villes. A terme, elles envahiront discrètement nos toits d'immeubles et lampadaires pour apporter leur contribution à une électricité « verte ».
Pour l'instant, beaucoup est encore à inventer dans ce domaine et c'est tout l'intérêt de ce concours : en 6 ans d'existence du concours, les performances des éoliennes ont été triplées !

Cette année, après cinq éditions à l'IUT de Cherbourg, c'est l'IUT de Villeurbanne qui organisait le concours, ouvert aux 25 départements GIM de France, chacun pouvant présenter deux éoliennes.
Pourquoi GIM ?
Parce que ces départements d'enseignement polytechnique sont les plus aptes à résoudre les problèmes à la fois de mécanique, d'électricité, d'électronique et d'automatisme spécifiques à ce type d'éolienne.
Donc quatorze départements GIM d'IUT de France présentaient en tout vingt-trois éoliennes vendredi 22 et samedi 23 mars derniers à l'IUT de Villeurbanne.

Notre IUT Roannais a remporté haut la main ce concours en produisant en soufflerie, sur un cycle de vents prédéfinis, une énergie de 33 500 Joules, soit plus de 40 % par rapport au deuxième !
La puissance de cette éolienne était si inattendue qu'elle a même fait exploser des composants électroniques du système d'essai qui ont dû ensuite être renforcés pour pouvoir continuer les épreuves !

Cet excellent résultat est le fruit d'une innovation digne d'un brevet et du travail des enseignants et de quatorze étudiants de deuxième année du département GIM de l'IUT de Roanne, sans oublier les conseils avisés du Club des Inventeurs Du Roannais associé à l'IUT.

Publié le 26 mars 2013