32 étudiants brésiliens à Saint-Etienne

32 étudiants brésiliens à Saint-EtienneProgramme « Sciences sans frontières » à l’UJM

Le centre international de langue et civilisation (CILEC) de l’Université Jean-Monnet accueille depuis le 10 mars dernier, 32 étudiants boursiers brésiliens dans le cadre du programme national « Science sans frontières » pour suivre une formation intensive de la langue française pendant 6 mois.

Le centre international de langue et civilisation (CILEC) de l'Université Jean-Monnet, Saint-Étienne accueille depuis le 10 mars dernier, 32 étudiants boursiers brésiliens dans le cadre du programme national « Science sans frontières »*. Depuis un an, ces étudiants issus de filières scientifiques ne sont plus tenus d'étudier au préalable la langue française au Brésil. Ainsi, dès août 2013 le CILEC les a accueilli (18 en août 2013 et 32 en mars dernier) pour suivre une formation intensive de la langue française pendant 6 mois.

Aux 25 heures de français langue étrangère hebdomadaires s'ajoutent des animations culturelles pour une dizaine d'heures afin de les aider à s'intégrer à la vie française et à leur environnement stéphanois.  La moitié de ces étudiants continuera dès septembre dans le master STEP (systèmes territoriaux, environnement et patrimoine) ou à la faculté de médecine. D'autres rejoindront l'ENISE et enfin certains partiront étudier dans d'autres universités françaises.

Le CILEC, fort de son succès lors du programme d'août dernier, a su gagner la confiance de l'opérateur de ce programme (Campus France) en recevant 25% des étudiants placés en février dernier.

D'autres étudiants brésiliens arriveront en juillet puis en septembre 2014 pour aussi suivre des études à l'Université Jean-Monnet. Leurs domaines d'étude vont de l'ingénierie, à la médecine, en passant par l'architecture et le patrimoine.

Brésil
Brésil
* "Science sans Frontières"
est un programme brésilien de coopération universitaire et scientifique favorisant la mobilité des étudiants et des chercheurs depuis et vers le Brésil. Il est géré et encadré par le Ministère de la Science, Technologie et Innovation (MCTI) et le Ministère de l’Éducation (MEC) par l'intermédiaire des agences brésiliennes de mobilité universitaire et scientifique CNPq et Capes ainsi que par le Secrétariat de l'Enseignement Supérieur et Technologique du MEC.
Caractéristiques d'excellence : les meilleurs étudiants et chercheurs réaliseront des recherches dans les meilleures et plus pertinentes universités au monde.

Publié le 17 avril 2014