Khaled Bouabdallah participe au comité pour la refondation de l’école de la République

Khaled Bouabdallah participe au comité pour la refondation de l’école de la République

Le ministre de l'Éducation nationale, Vincent Peillon, vient de nommer les quatre premiers membres* du comité de suivi de la loi d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école de la République qui remettra un rapport au Parlement avant le 1er octobre 2014. Parmi eux, Khaled Bouabdallah, président de l'Université de Saint-Étienne et président de l’Université de Lyon.

Khaled BOUABDALLAH

Le projet de loi d'orientation et de programmation pour la refondation de l'École de la République, a été adopté par le Parlement en juin dernier. Il est présenté par le gouvernement comme une étape majeure en matière d'élévation du niveau de connaissances, de compétences et de culture de tous les enfants, de réduction des inégalités sociales et territoriales ou encore de réduction du nombre des sorties du système scolaire sans qualification.


Les grandes orientations de la refondation de l'École :
 Réinvestir dans les moyens humains
 Donner la priorité à l'école primaire
 Faire évoluer le contenu des enseignements, leur organisation et leur évaluation
 Renforcer les politiques de réussite éducative
 Favoriser la réussite de tous dans le second degré
 Améliorer le climat scolaire
 Faire entrer l’École dans l'ère du numérique

Le ministre de l'Éducation nationale, Vincent Peillon,  vient de nommer les quatre premiers membres* du comité de suivi de la loi d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école de la République qui remettra un rapport au Parlement avant le 1er octobre 2014. Parmi eux, Khaled Bouabdallah, président de l'Université de Saint-Étienne et président de l'Université de Lyon.


* Béatrice Gille, rectrice de l'Académie de Nancy-Metz ; Khaled Bouabdallah, président de l'Université de Saint-Étienne et président de l'Université de Lyon ; Viviane Bouysse, Igen (inspection générale de l'éducation nationale) et Alain Bouvier, président du conseil de l'Espé de l'Académie de Créteil, ancien recteur d'Académie. Huit parlementaires composeront également ce comité.

Publié le 13 mars 2014