A la mémoire des victimes de l’Université de Garissa au Kenya

A la mémoire des victimes de l’Université de Garissa au KenyaUne minute de solidarité

L'Université Jean-Monnet, Saint-Étienne a observé une minute de silence au sein de ses différentes composantes, le jeudi 9 avril 2015, à midi afin de saluer la mémoire des victimes de l'attaque de l'Université de Garissa (Kenya).

Kenya

La communauté universitaire française a dénoncé, dès jeudi dernier, l'attaque dont a été victime l'Université de Garissa, acte barbare contre le savoir et la liberté qui sont les symboles de l'Université partout dans le monde, et tient à saluer la mémoire des victimes.

La communauté des responsables d'universités et d'établissements d'enseignement supérieur et de recherche que représente la CPU apporte son total soutien et sa solidarité aux étudiants, aux professeurs, au personnel de l'Université de Garissa.

Afin de témoigner ce soutien, d'honorer la mémoire des victimes, et de montrer, collectivement, la pérennité des valeurs universitaires et l'unité de notre communauté envers nos collègues kenyans, l'Université Jean-Monnet, Saint-Étienne a observé une minute de silence au sein de ses différentes composantes, le jeudi 9 avril 2015, à midi.

Publié le 9 avril 2015