Agression d’un enseignant

Agression d'un enseignantMichèle Cottier, Présidente de l’Université, exprime son indignation au nom de l’ensemble de la Communauté universitaire

«Michèle Cottier, Présidente de l’Université, exprime son indignation au nom de l’ensemble de la Communauté universitaire face à l’agression d’un enseignant dans les locaux de l’Université Jean Monnet à Saint-Etienne sur le campus Tréfilerie.»

Les différents dispositifs de sécurité déjà déployés sur les sites de l’Université ont été renforcés et des mesures complémentaires ont été prises :

 - Mise en œuvre d’un plan d’action pour le contrôle d’accès par badge sur le site Tréfilerie : seules les personnes titulaires d’un badge pourront pénétrer dans les locaux. Dans l’attente de ces travaux, présence dès le lundi 12 décembre, aux côtés des personnels de l’université, de vigiles de sécurité dans les locaux pour mettre fin aux incivilités et dégradations et contrôler les accès aux locaux ;

 - Travail en concertation avec la Mairie de Saint-Etienne dans le but d’équiper la voie publique du site de Tréfilerie de trois caméras de vidéo-protection ;

 - Intervention auprès de la sécurité publique afin de renforcer la présence policière sur l’espace urbain (rondes) : sur ce sujet un courrier a été envoyé à Monsieur le Maire de Saint-Etienne et un contact a été pris avec les services de Monsieur le Préfet ;

 - Poursuite  des opérations aléatoires de contrôle d’identité à l’entrée des sites (contrôle des cartes d’étudiants) ;

 - Audit de sécurité en cours par la Police Nationale et actions de sensibilisation avec les autorités de police et de gendarmerie pour l’identification des points à risque sur Tréfilerie ;

 - Mise en place par la Direction Générale des Services de l’Université d’une cellule de veille sur la sécurité.

 Un budget spécifique a été débloqué pour permettre une mise en œuvre rapide de l’ensemble de ces mesures. Par ailleurs, l’Université a procédé à un dépôt de plainte aux côtés du collègue agressé et lui a proposé une assistance juridique.

Publié le 9 décembre 2016