Témoignage Faustine étudiante sportive haut niveau

Témoignage : Faustine étudiante et sportive haut niveauSon conseil : "Rester motivé"

Quatre mois après sa première rentrée universitaire, Faustine, étudiante à la Faculté des Sciences Humaines et Sociales et sportive de haut niveau, nous livre ses impressions sur l’université.

Son Bac ES en poche, Faustine a fait sa première rentrée à l’Université Jean Monnet en septembre.
Au début, ce n’était pas toujours facile pour elle pour se repérer et trouver les salles de cours. « On demande aux étudiants plus anciens ou aux amis que l’on peut avoir à la fac. Maintenant, ça va ! Je me suis bien adaptée. »
Si on lui demande la principale différence avec le lycée. Elle répond sans hésiter : les cours magistraux ! Pour elle, « Les TD ressemblent aux cours que l’on a au lycée. C’est d’ailleurs ce que je préfère ! ».

La jeune fille a opté pour la Faculté de Sciences Humaines et Sociales. Un portail commun est mis en place au premier semestre de la licence. Il comprend une initiation générale aux sciences humaines et sociales, une découverte des différentes disciplines constitutives, permettant un choix d’orientation à partir du S2, un ensemble d’enseignements transversaux et des outils méthodologiques. Une bonne idée selon Faustine. Cela permet d’aborder des matières auxquelles on ne pense pas forcément.
Son choix d’orientation ? Il est déjà tout fait ! Pour Faustine, ce sera des études d’histoire « pour acquérir une bonne culture générale pour passer les concours des écoles de journalisme ». Plus tard, elle souhaite pouvoir allier ses deux passions : le football et le journalisme en étant journaliste-sportive.

Amoureuse du football, Faustine joue à l’ASSE au niveau national. Elle est donc reconnue comme sportive de haut niveau. Au lycée, elle était en sport-étude donc habituée à jongler entre ses cours et le foot. Afin de concilier les entraînements, les matchs et ses études universitaires, Faustine est accompagnée par l’université. L'Université Jean Monnet s'est engagée à mettre en place un dispositif d'accueil des étudiants sportifs de haut niveau : aménagements de cursus, soutien, rattrapage, tutorat spécifique et décalages ponctuels d'examens. Selon elle, pour réussir sur tous les terrains, « il faut anticiper ! ».

Si elle avait un conseil à donner aux futurs bacheliers qui vont intégrer l’université, ce serait « Rester motivé même si certains cours nous passionnent moins. Sans motivation, l’université c’est difficile ! ».

> En savoir plus sur la Faculté de Sciences Humaines et Sociales

Publié le 19 décembre 2016