Le Campus Patrimoine doublement à l'honneur

Le campus Patrimoine de l’UJM doublement à l’honneur

L’UJM et la COMUE Université de Lyon sont internationalement reconnues comme l’Université du Patrimoine grâce à leur offre de formation européenne originale et unique au monde.

Le Campus Patrimoine de l’Université Jean Monnet, Saint-Étienne hébergé dans l’Unité d’Habitation de Le Corbusier (à Firminy) proposera désormais des formations au sein d’un site classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco.

Au-delà du rayonnement de ce patrimoine mondial, l’excellence de la formation proposée par l’UJM vient d’être confirmée par un partenariat stratégique européen PROPEACE de 375 000 euros.

Une université pionnière sur un territoire d’innovations

Le « Projet Patrimoine Européen pour un Avenir Culturel Ensemble » est un projet ambitieux porté par un large consortium de 11 partenaires (de 10 pays différents) apportant une diversité géographique, professionnelle et pédagogique. De très nombreuses activités sont prévues dans ce projet (6 productions intellectuelles, 5 événements de dissémination, 9 activités de mobilité) qui vient d’être consacré par la notation de 93,5 points sur 100 et obtient la première place et la subvention la plus importante d’un montant de 375 000 euros.

Le campus Patrimoine de l’UJM sur un site inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO

Choisies dans l’œuvre de Le Corbusier, les dix-sept réalisations de l’architecte franco-suisse réparties au sein de sept pays, témoignent de l’invention d’un nouveau langage architectural empreint de modernité. Parmi ces sites reconnus internationalement et classés UNESCO, Firminy se distingue par la présence du 6eme Campus de l’Université. En effet, depuis 2012, l’Université Jean Monnet de Saint-Étienne est implantée au cœur de ce site désormais Unesco et accueille une plate-forme universitaire européenne et internationale unique de formation aux patrimoines matériels et immatériels, aux paysages culturels, à leur gestion raisonnée et durable, à leur protection comme à leur valorisation. Elle offre au cœur d’un monument historique, un ensemble de formations universitaires professionnelles, originales par la globalité de l’approche et les méthodes appliquées aux problèmes nouveaux et futurs que posent et poseront les patrimoines de la modernité.

 

 

Publié le 20 juillet 2016

Contacts

Jacqueline Bayon, Professeur des Universités, Directrice du consortium DYCLAM
jacqueline.bayon @ univ-st-etienne.fr