Télécom Saint-Etienne labellisée grande école numérique

Télécom Saint-Etienne labellisée grande école numérique

Télécom Saint-Etienne, école d'ingénieur de l'UJM, ouvrira à la rentrée 2016 la "Design Tech Académie", volet stéphanois de la Grande Ecole du Numérique.
Cette école accueillera gratuitement une première promotion de 25 personnes en difficulté d'insertion professionnelle, venant en majorité des quartiers prioritaires de la politique de la ville, avec l'objectif de leur permettre en un an soit de se positionner sur le marché de l'emploi dans les métiers du numérique, soit d'y poursuivre des études.
Une labellisation obtenue suite à un processus sélectif national La labellisation de Design Tech Académie a été annoncée aujourd'hui par Najat VALLAUDBELKACEM, ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche, Myriam EL KHOMRI, ministre du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du
dialogue social et Patrick KANNER, ministre de la ville, de la jeunesse et des sports.


Lancée le 17 septembre 2015 par le président de la République, la Grande École du Numérique (GEN) réunit, partout en France, des formations dans le domaine du numérique qui s'adressent en
priorité aux jeunes sans qualification ou diplôme et aux personnes à la recherche d'un emploi ou en reconversion professionnelle.
Un projet partenarial dans la dynamique French Tech « #DesignTech »


La formation sera assurée par Télécom Saint-Étienne, école d’ingénieur de l’Université JeanMonnet et référence du secteur numérique (photonique, électronique, réseaux et informatique). Ce
montage s'inscrit dans sa politique qui consiste à proposer des formations d'un haut niveau, tout en ouvrant ses portes à un public large. Le projet implique le CNAM Rhône-Alpes, la SCOP Openscop
et l'association Zoomacom, ainsi que Simplon.co. Il s’inscrit pleinement dans la dynamique numérique de Saint-Étienne Métropole et de sa labellisation « French Tech », et décline ainsi la
marque #Designtech en « Design Tech Académie ».

Publié le 4 février 2016