Interpolation

De manière générale, l’interpolation permet de reconstituer de manière plus ou moins approximative, une grandeur continue à partir d’un ensemble discret de valeurs de cette grandeur (Comité français de cartographie), c’est-à-dire rechercher une fonction qui passerait par des points connus.

En géomatique, l’interpolation permet de renseigner des données pour des points de l’espace qui n’en contiennent pas, en se basant sur des points de l’espace connus. Cependant il existe une infinité de possibilités pour l’interpolation, il s’agit donc de faire une hypothèse concernant la manière dont se propage le phénomène afin de sélectionner de façon cohérente la méthode d’interpolation et ses paramètres.

Un exemple simple d’interpolation en géomatique est l’établissement d’une couche d'altitude à partir d’une série discrète de points d’altitude. Ci-dessous: trois méthodes d'interpolation pour créer une couche d'altitude à partir de points.


Pour aller plus loin : Exemple d’interpolation pour cartographier le prix moyen des maisons par commune

Source: Glossaire de cartographie, Comité français de cartographie, Bulletin N° 123-124, Mars-Juin 1990.

Voir aussi : Variable statistique, Statistique, Discrétisation,
[English: interpolation]

Vous pourriez laisser un commentaire si vous étiez connecté.
/webapps/wikimastersig/data/pages/glossaire/interpolation.txt · Dernière modification: //26/11/2018 19:26// par joliveau
Driven by DokuWiki Recent changes RSS feed Valid CSS Valid XHTML 1.0