Projet SIG

Le déploiement d’un Système d’Information Géographique (SIG), quelle que soit sa taille ou son ambition, nécessite la mise en œuvre d’un projet, c’est à dire la mobilisation coordonnée par un groupe d’individus ou de collectifs d’un certain nombre de ressources mises à disposition, dans un temps donné et en fonction d’objectifs et de moyens déterminés. Un SIG étant un Système d’information, les ressources sont de quatre types: ressources matérielles (serveurs et postes de travail informatique en réseau, appareils de mesure et de restitution), ressources logicielles (logiciels SIG, saisie de données, télédétection, cartographie et dessin …), ressources informationnelles (données de différents types …) et ressources humaines (individus, collectifs…).

Même si les projets SIG peuvent être très variés en objectifs et en nature, ils suivent plus ou moins tous, une fois les objectifs du projet fixés, un nombre d’étapes bien défini (voir la figure), : inventaire et collecte des données nécessaires, organisation et mise en cohérence de ces données, transformations, combinaisons de ces données et production d’analyse, mise en forme des résultats sous forme cartographique et statistique.

La phase de collecte ou de saisie des données est importante. Une réflexion sur le niveau de détail des entités vectorielles et la résolution spatiale des données raster est indispensable pour réussir un projet. Ces choix sont directement liés à l’échelle du projet, c’est à dire à l’étendue de la zone d'étude et à la nature du problème posé et de sa transcription. Par exemple, si l'objectif est de déterminer des sites d’une certaine superficie, il est important que le niveau de détail et la résolution des données soient suffisamment élevés pour caractériser le site recherché. Il faut prendre garde au fait que c’est la couche à la moins bonne résolution qui détermine la résolution de l’analyse.

Le choix est souvent limité par les données réellement disponibles ou mobilisables et leur coût. Le volume des données est aussi une contrainte. Qu’on soit en mode raster ou vecteur, augmenter le niveau de détail ou la résolution des données implique une augmentation importante des ressources mémoires vive ou de masse et une augmentation parfois rédhibitoire des temps de calcul.
Voir : Système d'Information Géographique (SIG)
[English : GIS Project]

Vous pourriez laisser un commentaire si vous étiez connecté.
/webapps/wikimastersig/data/pages/glossaire/projet_sig.txt · Dernière modification: //02/06/2015 17:05// par joliveau
Driven by DokuWiki Recent changes RSS feed Valid CSS Valid XHTML 1.0