Patrimoine à l’UJM : portes ouvertes sur une filière prisée et un campus universel

Patrimoine à l’UJM : portes ouvertes sur une filière prisée et un campus universel

A l’occasion de la rentrée et des journées européennes du Patrimoine, l’Université Jean Monnet ouvre ses portes et réaffirme plus que jamais son expertise dans le domaine du Patrimoine. Une expertise qui se décline dans un double atout : sa filière « Patrimoine et Paysages » qui attire les étudiants de tous les pays et son campus Patrimoine à Firminy, dans l’Unité d’habitation Le Corbusier, classée au Patrimoine Mondial de l’Unesco, connu partout dans le monde.

Les Journées du Patrimoine à l’UJM : visitez l’Ecole de l’Unité d’Habitation Le Corbusier !

À l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine, le Campus Patrimoine de l’Université sur le site du Corbusier à Firminy ouvre ses portes et propose de découvrir l’ancienne école maternelle imaginée par Le Corbusier, aujourd’hui occupée par les étudiants des formations en patrimoines culturels (Master Histoire Civilisation Patrimoines et Master Erasmus) venus du monde entier !
En effet, cette école, placée sur le toit de l’Unité d’Habitation et inaugurée en 1968, a fermé en 1998 et a été réinvestie en 2012, en partie, par le Département des Patrimoines et Paysages culturels.

Les visites sont possibles avec ou sans réservation (Site Le Corbusier de Firminy) de 14h à 17h le samedi 15 et dimanche 16 septembre.
À travers des images inédites et des témoignages vidéo, les visiteurs pourront vivre une immersion dans l’histoire de ce lieu mythique et magique, classé Monument historique.


Focus sur le Département des Patrimoines et Paysages culturels de l’UJM

Filière de la Faculté des Sciences Humaines et sociales, Université Jean Monnet, le Département Patrimoines et Paysages culturels offre sur le campus patrimoine Le Corbusier, à Firminy, dans un monument historique, un ensemble de formations universitaires professionnelles, originales par la globalité de l'approche et les méthodes appliquées aux problèmes nouveaux et futurs que posent et poseront les patrimoines de la modernité.

Il fait de l'UJM une véritable plateforme internationale unique de formation aux patrimoines matériels et immatériels, aux paysages culturels, à leur gestion raisonnée et durable, à leur protection comme à leur valorisation.

Le département porte notamment le Master DYCLAM, formation unique au monde et donc extrêmement attractive, qui  propose une approche globale et des méthodes appliquées aux problèmes internationaux actuels de développement et de gestion durables des territoires pour et par le patrimoine ou cultural landscape. Fort d’un taux d’employabilité de 80 % dans les 3 à 6 mois suivant l’obtention du diplôme, il forme les futurs des professionnels appelés à exercer dans les musées, associations et fondations liées à la gestion du patrimoine, villes et pays d'art et d'histoire, collectivités territoriales (mairies, conseils généraux, conseils régionaux, structures intercommunales...), UNESCO, ICOMOS, UICN, cabinets de consultants.

Les nouveautés du département en cette rentrée 2018

  • Le nouveau Master Erasmus Mundus, DYCLAM+, a été reconnu par l’Europe à l’été 2018. Il débutera dès septembre 2019 avec l'Université de Cluj (Roumanie), l'Institut Polytechnique de Tomar (Portugal), l'Université Federico II (Italie). 24 partenaires lui sont associés qui représentent tous les continents. C'est un nouveau partenariat enrichi et une nouvelle thématique du patrimoine autour des enjeux géopolitiques du Patrimoine.
  • La chaire Jean Monnet : le Professeur Robert Belot, nouveau Responsable du Département Patrimoines et Paysage Culturels de l'UJM, a récemment obtenu la Chaire Européenne Jean Monnet « Patrimoine européen et politique européenne du patrimoine ». Cette Chaire vise deux objectifs : développer la connaissance et l’appropriation de ce qui constitue le patrimoine commun de la culture européenne ; organiser une réflexion et des actions sur les politiques européennes conduites dans ce domaine et proposer des évolutions. Il s'agit de réduire l’écart qui existe actuellement entre l’importance que le Patrimoine occupe dans le discours de l’institution européenne et la faiblesse de la réalité académique de cet enjeu dans l’Enseignement supérieur européen.  
  • Dans le cadre de l’Université de Lyon, le parcours METIS du Master Histoire Civilisation et Patrimoines a été labellisé IDEX en 2018 par l'Université de Lyon.
  • Accueil de professeurs internationaux invités : Paul Sandul et Joyce Jonsthon (Etats-Unis), Joao Whitaker (Brésil, Docteur Honoris Causa de l’UJM), Laurier Turgeon (Canada). A cette occasion, deux séminaires seront organisés :
    en décembre 2018 : Géopolitique & patrimoine : la réversibilité mémorielle de la perception du patrimoine monumental européen ;
    en février 2019 : Politiques européennes du patrimoine industriel : acteurs, pratiques et fictions.
  • Le Partenariat stratégique européen ProPEACE va accueillir cette année une nouvelle fois l'équipe de 14 partenaires venant de toute l'Europe et même du Canada et d'Israël, pour conduire une recherche là encore sur le patrimoine européen.

 

Publié le 14 septembre 2018