Etudes doctorales

Etudes doctoralesRéaliser un travail de thèse

 

L’admission en Doctorat nécessite une préparation rigoureuse en amont. Pour la plupart des futurs Doctorant·e·s, elle commence dès la dernière année de Master. C’est à ce moment qu’il faut commencer à entreprendre les différentes démarches que requiert la candidature au Doctorat afin de monter un dossier de candidature. C’est sur la base de ce dossier que l’admission en Doctorat est prononcée ou non par l’Ecole doctorale.

 

Voici les différents acteurs du Doctorat à Saint-Etienne :
1.    Le Directeur de thèse conseille ses Doctorant·e·s et les guide tout au long de leur thèse,
2.    Le Laboratoire accueille les Doctorant·e·s et leur donne les moyens de conduire leurs travaux,
3.    L’une des 6 Ecoles doctorales, à laquelle sont rattachés les Doctorant·e·s, organise la formation disciplinaire (scientifique) et les accompagne dans la préparation de leur projet professionnel,
4.    L’Université Jean Monnet est l’Etablissement opérateur du diplôme auprès duquel sont inscrits les Doctorant·e·s,
5.    L’Université de Lyon (Communauté des universités et des écoles du site Lyon-Saint-Etienne) met en œuvre une partie de la formation transversale pour les Doctorant·e·s et promeut le Doctorat auprès des milieux socio-économiques stéphanois et lyonnais. Elle délivre le diplômé national du Doctorat pour tous les étudiants du site.

 

Le Pôle des études doctorales de Saint-Etienne coordonne ainsi les activités des Ecoles doctorales dont les Etablissements de Saint-Etienne sont opérateurs. En son sein, l’Université Jean Monnet accueille des Doctorant·e·s en provenance de 6 Ecoles doctorales :
•    L’ED 483 pour les sciences sociales,
•    L’ED 484 pour les langues, les lettres et les arts,
•    L’ED 485 pour les sciences de l’éducation, la psychologie, l’information et la communication,
•    L’ED 486 pour les sciences économiques et la gestion,
•    L’ED 488 pour les sciences, l’ingénierie et la santé,
•    L’ED 492 pour le droit.