Université de Lyon

L'Université de Lyon

Après plus de dix années de dialogue, d'échanges, de coordination et de conduite de projets ensemble, les établissements d'enseignement supérieur et de recherche de Lyon et Saint-Etienne ont franchi un cap décisif en 2007 dans la construction d'une identité commune et la mise en place d'une politique concertée en matière de recherche et d'enseignement supérieur sur le site.


C'est ainsi qu'est née, par Décret en date du 21 mars 2007, l'Université de Lyon sous la forme d'un établissement public de coopération scientifique.
L'Université Jean-Monnet est membre fondateur de l'Université de Lyon.
Ce pôle de recherche et d'enseignement supérieur (PRES) connaît une nouvelle évolution avec la loi du 22 juillet 2013 relative à l'Enseignement supérieur et la Recherche en devenant, le 16 juillet 2014, une communauté d'universités et établissements (COMUE), groupement confédéral au statut d'établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel.

Son ambition majeure : être une référence européenne et internationale. Pour ce faire, elle fédère et promeut le haut potentiel scientifique du site.

Elle oeuvre en partenariat avec les collectivités locales (Région Rhône-Alpes, communautés urbaines de Lyon et Saint-Etienne), les organismes de recherche, et en lien étroit avec les entreprises, ouvrant ainsi de nombreuses passerelles opérationnelles entre chercheurs, étudiants, doctorants et entreprises.

L'Université de Lyon initie et porte, en outre, la coordination de grands projets pour l'avenir du site (ex : Plan Campus et programmes des Investissements d'Avenir), en véritable acteur de la stratégie métropolitaine lyonnaise et stéphanoise.

 

Le programme Avenir Lyon Saint-Etienne (PALSE)

Dans le cadre du programme des Investissements d'avenir lancé par l'Etat, l'Université de Lyon a porté de nombreux projets. C'est notamment le cas du projet Initiatives d'excellence - Idex - visant à valoriser l'excellence du site et à amorcer sa transformation pour créer l'université de demain. De vrais succès ont été obtenus : une trentaine de projets lauréats ainsi que des financements s'élevant à près d'un milliard d'euros.

Le Conseil d'administration de l'Université de Lyon a d'ailleurs approuvé, en mai 2012, l'engagement de la démarche proposée par le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche concernant l'obtention d'un label Initiatives d'excellence d'ici 3 ans. Cette démarche, intitulée désormais Programme Avenir Lyon Saint-Etienne, sera soutenue par une dotation de 27 millions d'euros sur 3 ans. Les actions financées privilégieront la transformation du site, le développement de son attractivité, de son rayonnement international, de son potentiel de recherche et celui de sa formation.