Publications

Dernières publications

    • Devenir Autonome - Apprendre à se diriger soi-même

      Cet ouvrage a d’abord vocation à combler un vide. S’il existe en effet des articles, des numéros de revue et des livres consacrés à l’apprentissage autonome, il n’existe pas d’étude synthétique, complète et critique des liens divers qui relient éducation et autonomie. Cette absence est d’autant plus surprenante que l’autonomie est une exigence omniprésente des sociétés contemporaines et en particulier des pratiques éducatives.

      Lire la suite

    • Le sang et la transfusion sanguine : 100 questions / réponses

      Cet ouvrage fait le lien entre le don de sang et de ses composés et la transfusion d’un produit sanguin à un malade, qui en est l’objectif ultime.

      Lire la suite

    • Sortie du livre collectif Chemical Ecology édité chez Wiley

      Plusieurs chercheurs du LBVpam ont participé à la rédaction de cet ouvrage collectif qui présente les différents aspects d'une discipline émergente: l'écologie chimique.

      Lire la suite

 



Les nouveautés du service des Publications

 



Au temps du sans-abrisme, Pascale Pichon, Claudia Girola, Élodie Jouve (dir.)

À travers des études et des travaux d’enquête menés en France et dans d’autres pays du monde (Québec, Italie, Argentine, Japon), des chercheurs tentent de répondre aux problématiques que pose le problème social et public du sans-abrisme. Quelles réponses politiques ? Que penser de l’urgence sociale, des nouvelles politiques publiques d’accès au « Logement d’abord » ?
Dans cet ouvrage collectif, le lecteur découvre les méthodes d’enquête adoptées par les chercheurs. Comment analysent-ils les actualités d’un phénomène social et urbain désormais installé dans nos sociétés prospères qui produisent des formes d’insécurité sociale, de précarisation et de pauvreté absolue ? Quelle posture, quelle éthique endossent-ils ? Comment rendent-ils compte des résultats de leurs enquêtes de terrain ? Qu’apprend-on de ces résultats ? Un état des arts propose de croiser ces différentes approches sensibles et pragmatiques par des mises en correspondance entre sciences sociales et art. De cet éclairage renouvelé, le lecteur peut à son tour ajuster son propre regard face à la complexité des situations, des contextes et des cadres d’action explorés.

Format 16x24 cm - 456 pages - ISBN 978-2-86272-684-7 - Prix 22 €

 

Citoyenneté de non-citoyens, Marc Derycke(dir.)

Ils / elles sont mères sans papiers, citoyens effacé(e)s en Slovénie, sourd(e)s, illettré(e)s, Tsiganes et voyageurs, personnes en situation de handicap, ou occupent des emplois subalternes… mais, ici ou ailleurs, souvent invisibles, tou(te)s, s’efforcent de vivre sinon de survivre pour les leurs. Ce faisant, ils créent pour la plupart une zone franche bien à eux. Car, par delà le milieu dans le quel ils se terrent, ils agissent, attentifs, « en font plus », transforment et participent à la société. Sans eux, elle ne serait pas la même. Encore faut-il aller les voir, échanger, partager leur secret et décrire les pratiques par lesquelles ils s’affranchissent localement des assignations qui en font des assistés, sinon des fauteurs de trouble. Leurs contributions, les inventions surgies de leur lutte quotidienne et dont on les croyait incapables se transmettent moins par le dire, médium que privilégient les dominants, que par la contagion des pratiques qui dépassent la barrière des préjugés.

Porter un autre regard sur celles et ceux qui ont été rejetés aux marges, c’est aussi considérer autrement la politique : avec eux, le mot émancipation reprend sens.

Ce livre numérique est disponible sur https://play.google.com/store/books/details/Marc_Derycke_Citoyennet%C3%A9_de_non_citoyens?id=ONk8DQAAQBAJ



Publications de l'Université Jean Monnet, Saint-Etienne

> Consultez le catalogue des publications (Boutique en ligne)