Séminaire transversal « Théorie de la relation » N° 2

Séminaire transversal « Théorie de la relation » N° 2À travers et au-delà des disciplines

Université Jean Monnet Saint-Étienne - Site Tréfilerie - 33 rue du 11-Novembre
Bâtiment G - Salle du Conseil (G0.5)
Accueil des participants Bât. H - Salle H.R8

Ce second séminaire s’inscrit dans le prolongement d’une première journée de travail intitulée « Faire et défaire des frontières : aspects méthodologiques de la relation ».

 

 

 

Théorie de la relation n° 2
À travers et au-delà
des disciplines


Organisation

Sophie CHAPUIS,
MCF Anglais,
UJM Saint-Étienne,
EA 3069 CELEC

  • Ce second séminaire s’inscrit dans le prolongement d’une première journée de travail intitulée « Faire et défaire des frontières : aspects méthodologiques de la relation ». La réflexion engagée a démontré que penser la relation dans nos recherches nous invitait à aller au-delà du simple rapprochement d’objets d’étude pour envisager un décloisonnement réel des frontières disciplinaires et engager le chercheur ou la chercheuse dans une entreprise résolument mouvante et poreuse.
    Ce séminaire envisage également d’analyser la relation d’un point de vue méthodologique et souhaite interroger notamment la pertinence de l’approche transdisciplinaire qui tend de plus en plus à prévaloir depuis la création de ce terme dans les années soixante-dix. Partant du principe qu’un dialogue est possible à la fois entre, à travers et au-delà des disciplines, cette approche a favorisé l’émergence de corpus de plus en plus fluides, ce qui n’est pas sans soulever des difficultés méthodologiques de taille. Cette mise en relation souvent inédite crée en effet des intersections nouvelles entre les disciplines nécessitant la mise en œuvre d’outils de recherche innovants.

    Afin de poursuivre la réflexion engagée lors du premier séminaire transversal, nous sollicitons des propositions interrogeant :
  • les liens entre les outils méthodologiques
    - l’émergence de nouveaux champs d’études : quels enjeux méthodologiques ?
    - appropriation / emprunt / création de nouveaux outils de recherche
  • les liens entre les disciplines
    - interdisciplinarité / transdisciplinarité : quels enjeux épistémologiques ?
    - décloisonnement des disciplines : quels enjeux politiques et institutionnels ?
    - que reste-t-il de la spécialité ?
    - la mise en relation et ses limites : la transdisciplinarité est-elle une utopie ? quel crédit scientifique lui accorder ?
  • les liens entre les différents supports
    - exemples concrets de mise en relation : littérature et droit ; littérature et neurosciences ; humanités numériques...
    - les liens entre une discipline et ses supports différents : texte et image ; littérature et civilisation à l’écran
    (cinéma et séries télévisées) ; linguistique, littérature et réseaux sociaux...