Informatique et libertés

Informatique et Libertés - RGPD

Un correspondant informatique

L'Université Jean Monnet est dotée d'un Data Protection Officer (DPO) suivant les recommandations de la Commission Nationale Informatique et Libertés ( CNIL ) et de la Conférence des Présidents d'Universités ( CPU ).

Pourquoi un Délégué à la Protection des Données à l'UJM ?

La désignation d'un Data Protection Officer (DPO, Délégué à la Protection des Données, en Français) permet un allègement des formalités de déclaration des traitements informatiques. Elle constitue le moyen efficace pour veiller à la bonne application de la loi Informatique et Libertés, et pour assurer le respect du droit fondamental à la protection des données personnelles. Proche des usagers, le DPO local offre aussi une garantie de l'application de la loi Informatique et Libertés en  facilitant l'accès aux données personnelles.

Le DPO désigné, seuls les traitements soumis à autorisation ou avis préalable de la CNIL sont déclarés. Les autres traitements, qui ne comportent pas de risques manifestes pour les droits des personnes, font l'objet d'une déclaration simplifiée auprès du DPO de l'établissement, qui les référence dans une liste tenue localement.

Contacts

Le Data Protection Officer de l'Université Jean Monnet
cil @ univ-st-etienne.fr