Colloque international « Le voyage poétique aujourd'hui »

Colloque international « Le voyage poétique aujourd'hui »

Université Jean Monnet Saint-Étienne - Site Tréfilerie
Bibliothèque Universitaire - Atrium - 1 rue Tréfilerie - 42100 SAINT-ÉTIENNE

Durant deux journées consacrées au « voyage poétique », avec intervention d’une conférencière, Samia Kassab-Charfi, puis de collègues français et étrangers, nous proposerons une lecture/débat sur ce sujet avec deux auteurs : le poète-performer hispanophone Dionisio Cañas et le poète français James Sacré. Puis nous terminerons avec l’intervention du poète (et traducteur) Jean-Gabriel Cosculluela.

 

 

 

Colloque organisé par 

- UJM Saint-Étienne
- Université Lumière Lyon 2
- EA 3069 CELEC
- EA 4160 Passages XX-XXI

 

Coordination

Idoli CASTRO (idoli.castro @ univ-lyon2.fr) 
MCF Littératures hispaniques (XXe-XXIe)
Évelyne LLOZE (evelyne.lloze @ univ-st-etienne.fr) 
Pr Littératures françaises (XXe-XXIe)
et francophones

 

  • Durant deux journées consacrées au « voyage poétique », avec intervention d’une conférencière (Samia KASSAB-CHARFI de l’Université de Tunis, le 30 à 17 heures), puis de collègues français et étrangers (Lyon 2, Clermont, Paris IV, Bordeaux, Genève,
    Madrid... ),  nous proposerons une lecture/débat sur ce sujet avec deux auteurs : le poète-performer hispanophone Dionisio CAÑAS et le poète français James SACRÉ. Puis nous terminerons avec l’intervention du poète (et traducteur) Jean-Gabriel COSCULLUELA (le 1er à 16h00-16h30). Ces deux journées permettront non seulement de donner à écouter/lire des poètes qui écrivent entre document et témoignage (dans l’orbe d’un lyrisme de la réalité et de la circonstance propre à « décaper » nombre de clichés sur l’univers poétique contemporain), mais également de mettre en évidence certaines convergences profondes aujourd’hui entre différents domaines poétiques européens notamment hispanophones et  francophones.

  • Si la bibliographie consacrée à la littérature de voyage est absolument considérable, il n’en reste pas moins que le voyage poétique, malgré le dernier « tournant spatial » (E. Soja) des études littéraires, reste fort peu traité par la critique. Dans la lignée d’une certaine poésie « de circonstance » chère à Apollinaire, comme dans l’orbe du fameux « lyrisme de la réalité » reverdyen (pour le domaine francophone, du moins), le registre poético-réflexif du voyage poétique, entre document et témoignage, expérience du regard et d’échanges, tant dans la dynamique que dans la scénographie énonciative qui le génèrent, relève clairement d’une topique relationnelle. Car au fondement même de cette pratique d’écriture qui interroge bien une réalité, paysagère, humaine, sociale et culturelle... , il y a l’événement de la rencontre avec l’altérité, événement dont elle rend compte et qu’elle décrypte ici selon les hasards du chemin emprunté, les pouvoirs d’aimantation et de découverte d’un trajet, la saveur concrète d’un parcours (cf. : « Est poète celui qui sait ressentir le choc de l’ailleurs », Glissant) ou une mise en tension qui conduit à une fragmentation biographique ou à une forme d’autobiographie impersonnelle tels Los libros suicidas de Dionisio Cañas écrits dans l’horizon des Printemps arabes. Dès lors, nous aimerions nous demander quels types de représentation, de témoignage, de vision critique, de régimes d’intelligibilité du réel, de « vertu » spéculative enfin, peut proposer le recueil (ou le poème, le vidéopoème ou la performance... ) de voyage poétique, en insistant sur le régime dialogique et l’épistémè éthique qui nous semblent mis en œuvre dans ces textes écrits en langue française ou espagnole.

 

Partenaires

UFR Arts, Lettres, Langues ; BU Tréfilerie ; EA 3068 CIEREC ;
Maison des écrivains et de la littérature (Mel) ; Instituto Cervantes.

Contacts

Nadine LÉVÊQUE-LAIR (Logistique)
nadine.lair @ univ-st-etienne.fr