Ingénierie de projets & Coopération internationale

Ingénierie de Projets & Coopérations internationales

Le Bureau d’Ingénierie de Projets et de Coopérations (BIP) travaille pour faire de l’UJM une université internationale à travers ses projets et ses partenariats, en renforçant sa place en Europe et sur la scène internationale. Cette ouverture est menée en lien avec le corps enseignant, le personnel et les composantes de l’UJM, en apportant conseils et expertises sur des programmes de financements nationaux, bilatéraux et multilatéraux, pour développer des partenariats de formation d’envergure.

Résolument ouverte, l’UJM participe activement aux programmes européens et internationaux. Ainsi, elle est la deuxième université de France au titre de ses participations au programme Erasmus Mundus. L'UJM a ainsi l’ambition de mettre en place des partenariats stratégiques et privilégiés avec différentes parties du monde.

Le Bureau d’Ingénierie de Projets et de Coopération assure.

La veille des appels à projets nationaux, internationaux, européens, bilatéraux et multilatéraux dans le domaine de la formation. Nous diffusons plus de 110 appels à projets par an via l'intranet et la liste de diffusion de l’Université Jean Monnet de Saint-Etienne (UJM),relations-internationales @ univ-st-etienne.fr * pour tout le type de publics : enseignants, personnels administratifs, étudiants. La liste permet la diffusion des informations relatives à des appels à projets, appels d’offres et soutiens financiers en lien avec l’international (coopération internationale et/ou européenne, mobilités, collaborations scientifiques, etc.).
Si vous souhaitez candidater à un des soutiens proposés, n’hésitez pas à prendre contact avec le BIP pour plus de précisions.

L’accompagnement dans vos projets d’internationalisation de formation. Le BIP aide, à qui souhaite collaborer avec des établissements d’enseignement supérieur étrangers, dans la rédaction des conventions et des réponses à appels à projets, ainsi qu’à la gestion administrative de ces derniers. Le Bureau développe ses activités dans trois domaines d’action.

1. Gestion, négociation et signature des Accord Erasmus+ au sein du réseau Erasmus Without Paper: sont privilégiés les partenariats fondés sur une relation de réciprocité, ce qui suppose un certain degré de compatibilité des systèmes, basé sur la mobilité et les échanges académiques.

2. Structuration des projets de conventions internationales hors Erasmus. Ayant pour objectif l'augmentation des flux de mobilité des étudiants et des personnels (administratifs et académiques), l’UJM cherche à développer des partenariats à l’étranger via la signature de conventions de différents types : échanges, mobilités, doubles diplômes ou encore formations délocalisées.

3. Accompagnement au montage et à la gestion des projets de coopération internationale (Erasmus+, ANR, France Education International, AUF) : Faisant partie d’un projet fédérateur d’internationalisation, l’UJM souhaite consolider les formations déjà internationalisées à travers leur labellisation aux niveaux européen et international (Erasmus Mundus), la promotion d’échanges de bonnes pratiques (Partenariats Stratégiques), ainsi que le Renforcement des Capacités des zones dites de solidarité (Asie centrale, Amérique latine, Zone Afrique-Caraïbes-Pacifique, etc.).

La gestion du projet d’Alliance d’Université Européenne Arqus. Sont promeut les échanges de bonnes pratiques pédagogiques et administratives, ainsi que la création de programmes d’innovation pédagogique adossés à la recherche.

Si vous souhaitez plus d’informations sur l’accompagnement que le Bureau peut vous fournir, n’hésitez pas à écrire (ingenierie-formation-cooperation @ univ-st-etienne.fr)ingenierie-formation-cooperation@univ-st-etienne.fr

 

De gauche à droite
> Lucas Brot, assistant coordinateur du partenariat stratégique ECSTRA
Lucas se charge du partenariat ECSTRA qui réunit l’UJM, l'Université de Vilnius et l'Université de Grenade. Ce partenariat stratégique ECSTRA (Employability Competencies for Students Through implementation and Recognition of Activities) repose sur la valorisation et la reconnaissance des soft skills (compétences transversales) dans l’associatif étudiant.

> Marion Sagnard, assistante ingénieur de projets et de coopération
Marion travaille sur le projet ARQUS qui implique l’UJM dans plusieurs groupes de travail thématiques. ARQUS regroupe 7 partenaires (Universités de Grenade, Bergen, Padoue, Graz, Leipzig, Vilnius et de Lyon) et a pour objectif d’établir, à l’horizon 2025, des coopérations renforcées au niveau européen dans de nombreux secteurs transdisciplinaires. Elle gère également les conventions bilatérales avec Gustavo.

> Sabrina Ouizem, assistante de coopération internationale
C’est Sabrina qui travaille sur les accords Erasmus+ qui encadrent les mobilités en Europe

> Gustavo Insaurralde, responsable du bureau d’ingénierie de projets et de coopération internationale
Gustavo, en tant que responsable, encadre l’équipe. Avec Marion, il travaille sur les conventions bilatérales (hors universités en Europe). Il coordonne les dossiers d’Erasmus Mundus et intervient également dans le projet ARQUS. Il assiste les porteurs de projet à monter des projets à l’international en faisant appel aux financements européens, internationaux et régionaux.

> Amandine Leroux, assistante de projet PEA Tchad
Amandine accompagne le développement du projet PEA-Tchad, doté de 1,9M€, qui est le fruit d’une collaboration de plus de 20 ans, entre l’UJM et l’Institut National Supérieur des Sciences et Techniques d’Abéché (INSTA – Tchad).